Cyclone intense :

Gaël encore et toujours là


Publié / Actualisé
À 7 heures, ce dimanche 8 février 2009, Gaël se trouvait à 275 km à l'Ouest-Sud - Ouest de la Réunion par les points 22.4 Sud 52.9 Est. Il a accéléré sa vitesse de déplacement et progresse désormais à 16 km/h. Sa trajectoire le fait descendre vers le Sud - Est tout en le rapprochant, sans danger, de l'île. La Réunion est toujours en préalerte cyclonique et placée en vigilance vents forts, fortes pluies et forte houle. Le mauvais temps, indique Météo France, se poursuivra toute la journée. La route du littoral reste totalement fermée à la circulation. À noter que la houle fait aussi des heureux. Plusieurs surfeurs ont glissé sur les vagues à Roches Noires (Saint-Gilles) jeudi dans la journée.
À 7 heures, ce dimanche 8 février 2009, Gaël se trouvait à 275 km à l'Ouest-Sud - Ouest de la Réunion par les points 22.4 Sud 52.9 Est. Il a accéléré sa vitesse de déplacement et progresse désormais à 16 km/h. Sa trajectoire le fait descendre vers le Sud - Est tout en le rapprochant, sans danger, de l'île. La Réunion est toujours en préalerte cyclonique et placée en vigilance vents forts, fortes pluies et forte houle. Le mauvais temps, indique Météo France, se poursuivra toute la journée. La route du littoral reste totalement fermée à la circulation. À noter que la houle fait aussi des heureux. Plusieurs surfeurs ont glissé sur les vagues à Roches Noires (Saint-Gilles) jeudi dans la journée.
Aucune région n'est à l'abri des averses, et celles-ci sont localement fortes, en particulier dans l'intérieur de l'île. Elles peuvent être orageuses par endroits, notent les météorologues. Le vent est violent. Les rafales atteignent les 110 km/h près du littoral Ouest, Sud - Ouest, Nord et Est. Elles dépasseront ces valeurs sur les hauts de l'Ouest et du Sud où elles atteignent les 140 km/h.
Une forte houle déferle toujours sur le littoral Nord, Ouest, Sud, et Nord-Est. Les vagues sont d'une hauteur moyenne de 5 mètres et les plus hautes dépassent les 10 mètres, indique Météo France.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !