Cyclone intense :

Gaël tue deux fois


Publié / Actualisé
Le cyclone intense Gaël a fait une nouvelle victime ce dimanche 8 février 2009. Un motard qui tentait de franchir le radier submergé de la Ravine

Blanche à Saint-Pierre a été emporté par les eaux. Le malheureux est mort noyé. Samedi, un habitant de Cilaos a lui aussi trouvé la mort en voulant braver les flots déchaînés du Bras de Cilaos.À 10 heures, ce dimanche, Gaël se trouvait à 295 km au Sud - Ouest de La Réunion par les points 22.9 Sud 53.0 Est. Il a accéléré sa vitesse de déplacement et progresse désormais à 20 km/h vers le Sud - Sud - Est. La Réunion est toujours en préalerte cyclonique et placée en vigilance vents forts, fortes pluies et forte houle. Le mauvais temps, indique Météo France, se poursuivra toute la journée. La route du littoral reste totalement fermée à la circulation. Une partie du radier de la rivière Saint-Étienne (Saint-Louis - Sud) a été emporté. À noter que plusieurs surfeurs ont glissé sur les vagues à Roches Noires (Saint-Gilles) jeudi dans la journée.
Le cyclone intense Gaël a fait une nouvelle victime ce dimanche 8 février 2009. Un motard qui tentait de franchir le radier submergé de la Ravine

Blanche à Saint-Pierre a été emporté par les eaux. Le malheureux est mort noyé. Samedi, un habitant de Cilaos a lui aussi trouvé la mort en voulant braver les flots déchaînés du Bras de Cilaos.À 10 heures, ce dimanche, Gaël se trouvait à 295 km au Sud - Ouest de La Réunion par les points 22.9 Sud 53.0 Est. Il a accéléré sa vitesse de déplacement et progresse désormais à 20 km/h vers le Sud - Sud - Est. La Réunion est toujours en préalerte cyclonique et placée en vigilance vents forts, fortes pluies et forte houle. Le mauvais temps, indique Météo France, se poursuivra toute la journée. La route du littoral reste totalement fermée à la circulation. Une partie du radier de la rivière Saint-Étienne (Saint-Louis - Sud) a été emporté. À noter que plusieurs surfeurs ont glissé sur les vagues à Roches Noires (Saint-Gilles) jeudi dans la journée.
Des averses parfois fortes continent de s'abattre sur toutes les régions de La Réunion. Le vent reste violent. Les rafales atteignent les 110 km/h près du littoral Ouest, Sud - Ouest, Nord et Est. Elles dépasseront ces valeurs sur les hauts de l'Ouest et du Sud où elles atteignent les 140 km/h.
Une forte houle déferle toujours sur le littoral Nord, Ouest, Sud, et Nord-Est. Les vagues sont d'une hauteur moyenne de 5 mètres et les plus hautes dépassent les 10 mètres, indique Météo France.

Dans un communiqué publié en milieu de journée, la préfecture souligne que 10.000 abonnés des communes de Trois-Bassins, Salazie, Saint-Leu et Saint-Philippe sont toujours privés d'électricité Le rétablissement de l'alimentation pourrait intervenir en début de nuit ce dimanche.

L'approvisionnement en eau est perturbé et parfois même coupé dans plusieurs quartiers des hauts de Saint-Paul. Le pompage de l'eau a dû être interrompu au Tampon. Il alimentait environ 17.000 foyers. "La commune de Saint-Pierre, en solidarité, a injecté de l'eau sur le réseau d'eau du Tampon. Le préfet a autorisé exceptionnellement la circulation de camions de convoyage d'eau le dimanche pour faire face à cette situation" note la préfecture.

Le gestionnaire de réseau d'adduction, Véolia, attire par ailleurs l'attention des usagers concernés sur la mauvaise qualité de l'eau due à sa turbidité.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !