Tourisme :

L'attractivité de l'île se porte bien


Publié / Actualisé
Pierre Vergès, le président de l'IRT (île de La Réunion tourisme) a présenté ce vendredi 13 février 2009 le bilan de la campagne publicitaire pour l'année 2008. "L'île est attractive" a noté en substance, le président de la structure. Il a par ailleurs commenté synthèse de la note de conjoncture du 4ème trimestre 2008 concernant le secteur touristique. Il a aussi décliné la politique de l'IRT aujourd'hui et dans l'avenir.
Pierre Vergès, le président de l'IRT (île de La Réunion tourisme) a présenté ce vendredi 13 février 2009 le bilan de la campagne publicitaire pour l'année 2008. "L'île est attractive" a noté en substance, le président de la structure. Il a par ailleurs commenté synthèse de la note de conjoncture du 4ème trimestre 2008 concernant le secteur touristique. Il a aussi décliné la politique de l'IRT aujourd'hui et dans l'avenir.
La campagne de communication pour la promotion de l'île "a séduit une nouvelle fois au cours du second semestre", se réjouit Pierre Vergès. Cette campagne basée sur le slogan "La Réunion, une île, un monde" a été diffusée du 13 octobre au 17 décembre 2008 de plusieurs manières : radio, affichages à Paris et en Province, presse magazine, internet. Selon le président de l'IRT, les avis qui transparaissent dans le post test qualitatif qui a suivi cette période "montrent que la campagne a été globalement bien perçue, tant par le grand public que par les professionnels du tourisme".

D'autre part, Pierre Vergès a commenté la note de conjoncture du 4ème trimestre 2008 portant sur la santé de la filière touristique. Selon ce rapport, parmi les 143 établissements interrogés, 61% ont estimé que l'activité du 4ème trimestre 2008 était bonne ou très bonne, 33% ont estimé qu'elle était moyenne et 6% l'ont estimée mauvaise. Plus globalement, l'activité de l'année 2008 a été jugée bonne pour 40% des établissements interrogés, moyenne pour 49% et mauvaise pour 11%. Concernant l'origine de la clientèle, une majorité est originaire de métropole (54%), puis vient la clientèle locale (32%) devant la clientèle européenne (11%). "Il faut continuer à s'ouvrir, martèle Pierre Vergès, mais il ne faut pas oublier la clientèle locale qui nous a beaucoup aidé pendant la crise du chikungunya".

Le président de l'IRT a aussi présenté la politique de l'organisme, notamment la présence de l'IRT dans différents salons (10 salons depuis le début de l'année dont 6 en métropole et 4 à l'étranger) ainsi que le nouveau stand de la destination -, - il sera monté sur les prochains salons -, et la création d'un nouveau site web, opérationnel vers mai 2009. Il a aussi fait part de sa volonté d'agir pour que "La Réunion ne soit plus une destination secondaire". Dans un contexte de concurrence avec les autres destinations de l'Océan Indien, Pierre Vergès s'est dit "soucieux de partager la clientèle touristique avec les îles avoisinantes tant que ce partage est réciproque".
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !