Nouveau membre du COSPAR :

La Fédération a sa section locale


Publié / Actualisé
Une section régionale de la Fédération de la gauche alternative s'est créée le samedi 21 février 2009 avec Eric Ducroux pour représentant. Elle a aussitôt rejoint le COSPAR, collectif des organisations syndicales, partis et associations de la Réunion contre la vie chère.
Une section régionale de la Fédération de la gauche alternative s'est créée le samedi 21 février 2009 avec Eric Ducroux pour représentant. Elle a aussitôt rejoint le COSPAR, collectif des organisations syndicales, partis et associations de la Réunion contre la vie chère.
"La structure locale de la "Fédération" à La Réunion s'est créée ce samedi 21 février 2009 à l'initiative de militants anti-libéraux de diverses origines", apprend-t-on par un communiqué signé d'Eric Ducroux. Celui-ci est le représentant de la section régionale. "D'abord préoccupée de problématiques sociales, elle a décidé de rejoindre le collectif contre la vie chère".

En marge de ce premier acte militant, la Fédération s'intéresse aux prochaines échéances électorales. "Compte tenu de l'urgence engendrée par la crise multiforme du capitalisme, la paupérisation de la population et la carence de la gauche sociale libérale, le but avoué est d'ouvrir une alternative unitaire crédible à la gauche du PS, explique Eric Ducroux. La "Fédération" à La Réunion soutient les efforts de la "Fédération" en France en vue de l'union de toutes les forces anti-libérales depuis le NPA (Nouveau parti anticapitaliste) jusqu'au Parti de Gauche associé au PCF au niveau national, en passant par toutes les organisations qui le souhaitent. Il faut des listes oppositionnelles efficaces aux Européennes, sociales et écologiques, ouvrant la voie à une sortie du capitalisme dans une autre Europe respectueuse de la diversité et de la volonté clairement exprimée de ses peuples".

Le mouvement national sous le nom la Fédération regroupe depuis début février 2009 des militants d'Utopia - mouvement politique de Gauche qui traverse les partis et la société civile. Elle pour "objectif politique de réunir les forces alternatives à gauche".
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !