Manifestation du 5 mars :

Le MODEM 97.4 solidaire mais indépendant


Publié / Actualisé
Le MODEM 97.4 sera dans les rangs des manifestants le jeudi 5 mars 2009. "Nous voulons montrer notre solidarité envers la population réunionnaise la plus défavorisée", affirme Michel Lagourgue, président du parti, ce vendredi 27 février 2009. Mais pas question de rejoindre le Cospar (collectif des organisations syndicales, partis et associations de la Réunion contre la vie chère). "Nous souhaitons garder notre indépendance", explique le président du MODEM 97.4.
Le MODEM 97.4 sera dans les rangs des manifestants le jeudi 5 mars 2009. "Nous voulons montrer notre solidarité envers la population réunionnaise la plus défavorisée", affirme Michel Lagourgue, président du parti, ce vendredi 27 février 2009. Mais pas question de rejoindre le Cospar (collectif des organisations syndicales, partis et associations de la Réunion contre la vie chère). "Nous souhaitons garder notre indépendance", explique le président du MODEM 97.4.
Michel Lagourgue constate "un désintérêt de l'État sur la situation sociale à La Réunion qui ne cesse de s'envenimer". Il estime que la réaction tardive du gouvernement face à ce qui se passe en Guadeloupe aurait été jugée "inadmissible" si la situation était similaire en métropole. Le représentant du MODEM 97.4 affirme que "les propositions faites par le président Nicolas Sarkozy le jeudi 19 février dernier n'empêcheront pas la crise sociale d'évoluer". Il juge que ces mesures "ne vont régler des problèmes qu'à court terme".

Selon lui, la réaction face à la crise doit se faire en trois points : d'abord "redonner confiance aux Réunionnais en prenant des mesures à court terme", mais aussi "fixer des objectifs à plus long terme" et enfin "privilégier le dialogue et la dignité". Michel Lagourgue s'est également exprimé sur la nécessité de "changer les institutions à La Réunion". Cette discussion devra se faire dans le cadre des états généraux des DOM.

En attendant, le rendez-vous est pris pour le 5 mars pour la manifestation organisée par le Cospar "sous réserve que tout se déroule dans le calme, dans le respect et dans la diversité", prévient le président du parti.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !