Centrale thermique de Bois Rouge :

L'alternateur arrive par Iliouchine


Publié / Actualisé
En provenance de Belgique, un Iliouchine 76 s'est posé ce vendredi 27 mars 2009 en milieu de journée sur la piste de Roland Garros. Ce "visiteur" peu commun pour l'aéroport transportait un alternateur neuf pour le compte de la centrale thermique de Bois Rouge (Saint-André). Lourde de 40 tonnes la pièce mécanique vient remplacer l'un des trois alternateurs de la centrale en panne depuis décembre dernier.
En provenance de Belgique, un Iliouchine 76 s'est posé ce vendredi 27 mars 2009 en milieu de journée sur la piste de Roland Garros. Ce "visiteur" peu commun pour l'aéroport transportait un alternateur neuf pour le compte de la centrale thermique de Bois Rouge (Saint-André). Lourde de 40 tonnes la pièce mécanique vient remplacer l'un des trois alternateurs de la centrale en panne depuis décembre dernier.
Lorsque l'une de ces trois unités de production est tombée en panne en décembre 2008, la Séchilienne Sidec, propriétaire de la centrale, a préféré faire l'acquisition d'un alternateur neuf plutôt que de réparer la pièce défaillante.

Les alternateurs sont des pièces essentielles au bon fonctionnement de la centrale thermique de Bois Rouge qui produit de l'électricité à partir de charbon et de bagasse.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !