Fortes pluies - Agriculture :

4 millions d'euros de dégâts


Publié / Actualisé
Les fortes pluies qui se sont abattues sur La Réunion les dimanche 5 et lundi 6 avril 2009 ont provoqué des dégâts sur les productions agricoles estimés à 4 millions d'euros. C'est ce qu'a annoncé ce mardi Jean-Yves Minatchy, président de la chambre d'agriculture de La Réunion, ce mardi 7 avril. Le maraîchage est le secteur le plus touché avec près de 2,5 millions d'euros de dégâts. Les voiries ont aussi été durement endommagées, pour plus de 1,3 millions d'euros. Enfin les terres et l'arboriculture ont été moins touchées, mais enregistrent quand même des pertes à hauteur de 175 000 et 20 000 euros.
Les fortes pluies qui se sont abattues sur La Réunion les dimanche 5 et lundi 6 avril 2009 ont provoqué des dégâts sur les productions agricoles estimés à 4 millions d'euros. C'est ce qu'a annoncé ce mardi Jean-Yves Minatchy, président de la chambre d'agriculture de La Réunion, ce mardi 7 avril. Le maraîchage est le secteur le plus touché avec près de 2,5 millions d'euros de dégâts. Les voiries ont aussi été durement endommagées, pour plus de 1,3 millions d'euros. Enfin les terres et l'arboriculture ont été moins touchées, mais enregistrent quand même des pertes à hauteur de 175 000 et 20 000 euros.
Les communes qui ont été les plus concernées sont évidemment celles du sud. La commune de Petite-Ile enregistre 1,5 million d'euros de dégâts. Elle est suivie des communes de Saint-Joseph et du Tampon avec respectivement près d'1 million et 900 000 euros de dégâts. À Saint-Philippe et à Saint-Pierre, les pertes sont estimées à 400 000 et à 100 000 euros.

La chambre consulaire note que les fortes pluies enregistrées ces deux derniers jours ont été plus intenses que lors du passage de Gaël en février 2009. Par ailleurs, elle a demandé au conseil général d'approvisionner les agriculteurs touchés par les intempéries en produits de première nécessité dès ce lundi 6 avril.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !