Pandémie de grippe A :

Le niveau 5 maintenu en France


Publié / Actualisé
La France ne relèvera pas son niveau d'alerte concernant la grippe A. La décision a été prise lors de la réunion de la cellule interministérielle de crise (CIC) qui s'est déroulée ce vendredi 12 juin 2009 au matin. Le gouvernement a en effet annoncé le maintien du niveau 5 d'alerte pour le pays alors que l'OMS (Organisation mondiale de la santé) est quant à elle passée au niveau 6, synonyme de pandémie mondiale. Ce choix de la France est motivé par le fait que "la situation n'impose pas le passage à un autre niveau d'alerte". 80 cas ont été recensés en métropole depuis le début de l'épidémie.
La France ne relèvera pas son niveau d'alerte concernant la grippe A. La décision a été prise lors de la réunion de la cellule interministérielle de crise (CIC) qui s'est déroulée ce vendredi 12 juin 2009 au matin. Le gouvernement a en effet annoncé le maintien du niveau 5 d'alerte pour le pays alors que l'OMS (Organisation mondiale de la santé) est quant à elle passée au niveau 6, synonyme de pandémie mondiale. Ce choix de la France est motivé par le fait que "la situation n'impose pas le passage à un autre niveau d'alerte". 80 cas ont été recensés en métropole depuis le début de l'épidémie.
Dans un communiqué publié ce vendredi après-midi la CIC considère "que la situation épidémiologique sur le territoire national, caractérisée par l'absence de circulation communautaire du virus et de cas graves, permet de maintenir actuellement la France au niveau 5".

Compte tenu de la situation pandémique au niveau mondial, la CIC toutefois a décidé d'étendre les mesures globales d'informations et de recommandations médicales et sanitaires, par affichage et messages vocaux, à l'ensemble des aéroports, ports et gares.

La CIC a également décidé de saisir la Commission européenne afin de promouvoir une approche intersectorielle et la plus grande harmonisation possible des mesures adoptées par les États membres de l'Union européenne.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !