Incident à bord d'un Boeing 777 :

Un gendarme tire sur un hublot d'Air Austral


Publié / Actualisé
Un gendarme a tiré à balle réelle dans un Boeing 777 appartenant à Air Austral ce lundi 8 mars 2010. Le projectile a fait exploser un hublot. Aucun blessé n'est à déplorer. L'incident s'est produit lors d'un entrainement du groupe de pelotons d'intervention outre-mer de la gendarmerie (GPIOM) à bord de l'un des avions de la compagnie. Le 777 n'a pu assurer le vol Réunion - Roissy prévu pour lundi soir. Les passagers ont été répartis sur les vols d'autres compagnies. La gendarmerie a présenté ses excuses à Air Austral et s'est engagée à rembourser les dégâts.
Un gendarme a tiré à balle réelle dans un Boeing 777 appartenant à Air Austral ce lundi 8 mars 2010. Le projectile a fait exploser un hublot. Aucun blessé n'est à déplorer. L'incident s'est produit lors d'un entrainement du groupe de pelotons d'intervention outre-mer de la gendarmerie (GPIOM) à bord de l'un des avions de la compagnie. Le 777 n'a pu assurer le vol Réunion - Roissy prévu pour lundi soir. Les passagers ont été répartis sur les vols d'autres compagnies. La gendarmerie a présenté ses excuses à Air Austral et s'est engagée à rembourser les dégâts.
L'incident n'aurait a priori pas dû se produire puisque les entrainements doivent avoir lieu avec des balles à blanc. Le Parquet a ouvert une enquête pour déterminer les circonstances des faits. "Toutes les conclusions seront tirées et des sanctions vont être prises déjà sur un plan administratif" affirme pour sa part la gendarmerie.

www;ipreunion.com
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !