Saint-Paul - Lutte contre le chikungunya :

On démoustique


Publié / Actualisé
Une opération de démoustication a été organisée ce vendredi 23 avril 2010 dans le quartier de la Baie de Saint-Paul. Le préfet Michel Lanlande a assisté à l'intervention. Le protocole de prévention contre les moustiques lui a été présenté. Saint-Paul est la commune la plus touchée par le chikungunya. Sur les 38 cas confirmés de maladie, 35 sont localisés à Saint-Paul.
Une opération de démoustication a été organisée ce vendredi 23 avril 2010 dans le quartier de la Baie de Saint-Paul. Le préfet Michel Lanlande a assisté à l'intervention. Le protocole de prévention contre les moustiques lui a été présenté. Saint-Paul est la commune la plus touchée par le chikungunya. Sur les 38 cas confirmés de maladie, 35 sont localisés à Saint-Paul.
Rappelons que pour éviter tout risque de propagation du chikungunya il faut éliminer les eaux stagnantes dans son environnement (vider les soucoupes, vérifier l'écoulement des gouttières, respecter les jours de collecte des déchets...) et se protéger contre les piqûres de moustiques (diffuseurs, répulsifs, vêtements couvrants...).



En cas d'apparition brutale de fièvre éventuellement associée à des maux de tête, douleurs musculaires, éruptions cutanées, nausées ou fatigue, il faut consulter un médecin, continuer à se protéger des piqûres de moustiques et se signaler au 0 800 110 000 pour une intervention. 



   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !