Politique - Visite ministérielle du 20 au 22 mai :

Marie-Luce Penchard en déplacement à La Réunion


Publié / Actualisé
Marie-Luce Penchard, ministre chargée de l'Outre-mer, sera en déplacement à La Réunion les jeudi 20, vendredi 21 et samedi 22 mai 2010. Son séjour sera notamment axé sur la "continuité territoriale", la biodiversité et la candidature de La Réunion à l'inscription au patrimoine naturel mondial de l'Unesco, sur l'insertion des jeunes et la lutte contre les violences faites aux femmes. Cette visite officielle était initialement prévue du jeudi 22 au samedi 24 avril 2010, mais elle avait été reportée en raison du nuage de cendre projeté par le volcan islandais.
Marie-Luce Penchard, ministre chargée de l'Outre-mer, sera en déplacement à La Réunion les jeudi 20, vendredi 21 et samedi 22 mai 2010. Son séjour sera notamment axé sur la "continuité territoriale", la biodiversité et la candidature de La Réunion à l'inscription au patrimoine naturel mondial de l'Unesco, sur l'insertion des jeunes et la lutte contre les violences faites aux femmes. Cette visite officielle était initialement prévue du jeudi 22 au samedi 24 avril 2010, mais elle avait été reportée en raison du nuage de cendre projeté par le volcan islandais.
La ministre de l'Outre-mer arrivera à Gillot à 8h40 ce jeudi 20 mai. Elle rencontrera la presse dans le salon d'honneur de l'aéroport. A 10h15, une réunion avec Didier Robert, président du conseil régional, les conseillers régionaux et les partenaires institutionnels est programmée. Une déclaration d'intention commune relative au GIP (groupement d'intérêt public) "continuité territoriale" devrait alors être signée par la ministre et le président de Région. S'en suivra un rendez-vous à la Chambre de commerce et d'industrie de La Réunion à 14h30 dans le cadre du Comité de suivi du CIOM (comité interministériel de l'Outre-mer). Marie-Luce Penchard ira ensuite à la rencontre des membres de l'association Reusit à Saint-André.

Pour la deuxième journée de son séjour, vendredi 21 mai, la ministre se rendra en forêt de Bélouve dès 8h30 pour une présentation de la politique de biodiversité (faune et flore) et une randonnée jusqu'au Trou de fer. A 12h15, au gîte de Bélouve, un déjeuner et des échanges sur les problématiques de la biodiversité, la candidature au patrimoine naturel mondial de l'Unesco et le programme Gerri (Grenelle de l'environnement à la Réunion, réussir l'innovation), notamment sur le volet du tourisme environnemental seront au programme. Une visite de l'entreprise d'insertion Soleil Créole à la Technopole de Saint-Denis est prévue à 17 heures.

Samedi 22 mai, Marie-Luce Penchard ira à la rencontre de la population sur le marché de Saint-Pierre à 8h45. A 9h30, elle inaugurera l'exposition "les oiseaux de légende des mers australes" organisée par l'administrateur des Taaf (terres australes et antarctiques françaises), sur le front de mer de Saint-Pierre. Puis elle sera en déplacement sur le site du belvédère de Bois Court à Grand Bassin à partir de 11 heures pour visiter les 6 chantiers d'insertion actuellement en cours sur la commune. A 14h45, la ministre assistera à l'inauguration du foyer des jeunes travailleurs rue de Sufren à Saint-Pierre et échangera avec des résidents. A 16 heures, un autre rendez-vous attendra la ministre dans les locaux de l'association familiale de Prévention et Développement Santé (AFPDS) à Bois d'olive (Saint-Pierre). Plusieurs associations : AFPDS, AREL (association réunionaise d'entraide aux libérés), Femmes des Hauts, Femmes d'Outre-mer, le comité local de Ni putes Ni Soumises, SOS Détresse, le Mouvement français pour le planning familial, l'association Incivil et Ville, ARAJUFA (association réunionaise pour l'aide juridique
aux familles et aux victimes) présenteront leurs actions en matière de lutte contre les violences faites aux femmes. Un échange suivra avec les responsables de l'association AFPDS, les procureurs de la République de Saint-Pierre et de Saint-Denis, le président du CDAD (conseil départemental de l'accès au droit), une policière et une gendarme de la BPDJ (brigade de prévention de la délinquance juvénile). La ministre repartira pour Paris samedi soir.

Marie-Luce Penchard devrait se rendre à nouveau dans la zone en juin. Un voyage ministériel devrait être programmé aux Iles Éparses, puis à Mayotte, aux alentours du 10 juin, selon le service de communication des Taaf (terres australes et antarctiques françaises).

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !