INSEE - Enquête mensuelle dans l'hôtellerie :

Hôtellerie : nuitées en baisse


Publié / Actualisé
La fréquentation hôtelière du mois de mars 2010 est en baisse à La Réunion par rapport à la même période les années précédentes, indique l'INSEE dans son enquête mensuelle sur les chiffres de l'hôtellerie. 59 000 nuitées ont été enregistrées par les hôtels classés, soit une baisse de plus de 5% par rapport au mois de mars 2009.
La fréquentation hôtelière du mois de mars 2010 est en baisse à La Réunion par rapport à la même période les années précédentes, indique l'INSEE dans son enquête mensuelle sur les chiffres de l'hôtellerie. 59 000 nuitées ont été enregistrées par les hôtels classés, soit une baisse de plus de 5% par rapport au mois de mars 2009.
Malgré cela, le taux d'occupation des hôtels progresse de 1,7 point par rapport à celui de 2009. Il s'établit sur ce mois à 56,7%, alors que la capacité hôtelière baisse de 0,7%. Le nombre de chambres occupées étant en hausse de 2,3%, la baisse des nuitées s'explique par un nombre de personnes par chambre plus faible, estime l'INSEE.

Au cours du premier trimestre 2010, les hôtels de catégorie trois étoiles on vu leur fréquentation baisser de 16% en nombre de nuitées, même si le nombre de chambres occupées ne faiblit que de 4%. Cette catégorie semblerait être privilégiée par une clientèle de personnes seules ou de familles moins nombreuses. Cette baisse semble, en revanche, en partie profiter à l'hôtellerie quatre étoiles qui conserve une progression importante du nombre de nuitées par rapport au premier trimestre 2009 (+ 23%).

Sur la même période, les hôtels entre zéro et deux étoiles subissent une baisse de fréquentation de près de 4%, en terme de nuitées comme de chambres occupées. Toujours sur les trois premiers mois de l'année, la fréquentation des hôtels de la région Ouest demeure stable. Celle des régions Nord-est et Sud baisse respectivement de 13,7% et 15,5%. Le Nord-est voit également le taux d'occupation de ses hôtels classés chuter de près de 7 points.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !