Transport - Vitesse :

Des zones "contrôles radars fréquents" d'ici fin 2010


Publié / Actualisé
Un nouveau panneau de signalisation devrait apparaître au bord des routes réunionnaises d'ici la fin de l'année. Il s'agit du panneau annonçant aux usagers l'entrée dans une zone "contrôles radars fréquents". Ils se trouveront au niveau des 3 nouveaux radars dont la mise en fonctionnement est prévue pour la fin de l'année. 2 se situeront dans le Sud de l'île. L'un au niveau de l'aéroport de Pierrefonds dans le sens Saint-Denis/ Saint-Pierre (110km/h) et l'autre à l'entrée de la RN3 en direction du Tampon (110km/h). Le dernier sera installé au niveau de la Ravine Charpentier, à 1 kilomètre de la ravine des Chèvres, dans le sens Saint-Denis/ Saint-Benoît.
Un nouveau panneau de signalisation devrait apparaître au bord des routes réunionnaises d'ici la fin de l'année. Il s'agit du panneau annonçant aux usagers l'entrée dans une zone "contrôles radars fréquents". Ils se trouveront au niveau des 3 nouveaux radars dont la mise en fonctionnement est prévue pour la fin de l'année. 2 se situeront dans le Sud de l'île. L'un au niveau de l'aéroport de Pierrefonds dans le sens Saint-Denis/ Saint-Pierre (110km/h) et l'autre à l'entrée de la RN3 en direction du Tampon (110km/h). Le dernier sera installé au niveau de la Ravine Charpentier, à 1 kilomètre de la ravine des Chèvres, dans le sens Saint-Denis/ Saint-Benoît.
Le nouveau panneau "pour votre sécurité, contrôles radars fréquents" sera implanté à une distance variable de 1 à 2 kilomètres en amont du premier dispositif de contrôle. La décision a été annoncée le 18 février dernier par le comité interministériel de la sécurité routière et rendu officielle par publication d'un arrêté 22 juillet dernier. Cette signalisation est différente des panneaux actuellement installés à environ 400 mètres des radars fixes.

L'objectif de ces nouvelles zones est "de responsabiliser le conducteur et d'éviter les freinages intempestifs avant les radars et les ré-accélérations juste après", souligne un représentant de l'observatoire départemental de sécurité routière. Interrogé sur le pertinence de ce dispositif une fois que les usagers sauront où se situe le radar, le responsable répond: "Dans cette zone, un ou plusieurs radars fixes pourront être installés. Les usagers de la route peuvent de plus rencontrer à la fois des radars fixes, des radars embarqués dans une voiture (ndlr: il en existe 3 à La Réunion) ou des radars à jumelles. Ils devront donc respecter les limitations de vitesse même après le premier radar fixe".

Les premiers panneaux ont été installés depuis le 3 août en métropole. "La Réunion devrait suivre le mouvement d'ici la fin de l'année avec 3 nouveaux radars fixes", indique le représentant de l'observatoire départemental de sécurité routière. Avec ces 3 nouveaux radars, La Réunion comptera désormais 14 radars fixes.

"Le seul rôle de ces radars est de sauver des vies sur la route", insistait Jean-Louis Borloo, ministre de l'écologie, de l'énergie, du développement durable et de la mer le 28 juillet dernier lors de la présentation de ce nouveau panneau. Selon le ministère, "l'annonce, puis la mise en place du contrôle automatisé, ont permis de faire baisser les vitesses moyennes de près de 11 km/heure sur l'ensemble du réseau. Sur les 12 000 vies sauvées sur les routes depuis 2002, les trois quarts l'ont été grâce au comportement des Français qui ont diminué leur vitesse au volant".

Au 15 juillet 2010, la France compte 1 689 radars fixes, dont 39 à l'approche de passages à niveau, 234 radars aux feux rouge, et les forces de l'ordre sont équipées de 933 radars mobiles.

Mounice Najafaly pour
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !