Auto-moto :

L'auto-cross débarque à La Réunion


Publié / Actualisé
4 roues, un moteur de 170 cv, un poids de 300 kilos et une vitesse de pointe pouvant atteindre les 200 km/h, telles sont les caractéristiques de l'auto-cross. Il s'agit d'une nouvelle monoplace de compétition importée de métropole par Félix Guichard, dirigeant du circuit du même nom, à Sainte-Anne. Une première sur l'île. Au total, 3 engins ont été achetés, 2 monoplaces qui seront utilisés pour les cours de pilotage, et une voiture biplace pour des baptêmes en compagnie d'un pilote professionnel.
4 roues, un moteur de 170 cv, un poids de 300 kilos et une vitesse de pointe pouvant atteindre les 200 km/h, telles sont les caractéristiques de l'auto-cross. Il s'agit d'une nouvelle monoplace de compétition importée de métropole par Félix Guichard, dirigeant du circuit du même nom, à Sainte-Anne. Une première sur l'île. Au total, 3 engins ont été achetés, 2 monoplaces qui seront utilisés pour les cours de pilotage, et une voiture biplace pour des baptêmes en compagnie d'un pilote professionnel.
L'objectif de Félix Guichard est d'organiser "d'ici 2 ans" un championnat d'auto-cross sur son circuit. Une organisation rendue possible grâce à une nouvelle disposition législative qui permet aux circuits de rallye cross (comme celui de Sainte-Anne) d'accueillir des épreuves d'auto-cross. Ces bolides devraient être en démonstration pour le grand public le week-end prochain.

Mounice Najafaly pour
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !

Illustration : Kwa Films

Kwa Films

37 reportage(s)