Journée mondiale de lutte contre le Sida :

Ti gaté pour le dépistage


Publié / Actualisé
Menée par les associations de lutte contre le Sida, l'opération Ti gaté a lieu ce mercredi 1er décembre 2010 qui est aussi la journée mondiale de lutte contre le Sida. Un stand d'information, de prévention et dépistage accueillera le public de 9 heures à 17 heures devant la Poste dans la rue Maréchal Leclerc à Saint‐Denis. A La Réunion, 31 nouveaux cas ont été dépistés en 2010, dont 16 au stade Sida. Au total, 705 patients sont suivis dans le Nord (473) et dans le Sud (232). Mais combien de Réunionnais s'ignorent séropositifs ? Selon une estimation du CHR (centre hospitalier régional) ils seraient au moins 200 dans ce cas. Au niveau national, on estime que 30% des personnes atteintes l'ignorent. D'où une importante campagne des associations locales (Sidaction, l'association RIVE et l'association réunionnaise de prévention du Sida) en faveur du dépistage.
Menée par les associations de lutte contre le Sida, l'opération Ti gaté a lieu ce mercredi 1er décembre 2010 qui est aussi la journée mondiale de lutte contre le Sida. Un stand d'information, de prévention et dépistage accueillera le public de 9 heures à 17 heures devant la Poste dans la rue Maréchal Leclerc à Saint‐Denis. A La Réunion, 31 nouveaux cas ont été dépistés en 2010, dont 16 au stade Sida. Au total, 705 patients sont suivis dans le Nord (473) et dans le Sud (232). Mais combien de Réunionnais s'ignorent séropositifs ? Selon une estimation du CHR (centre hospitalier régional) ils seraient au moins 200 dans ce cas. Au niveau national, on estime que 30% des personnes atteintes l'ignorent. D'où une importante campagne des associations locales (Sidaction, l'association RIVE et l'association réunionnaise de prévention du Sida) en faveur du dépistage.
"Le dépistage est la seule façon de savoir si une personne a contracté le VIH. Couplé à la prévention, c'est un moyen de faire reculer l'épidémie de sida", souligne le docteur Catherine Gaud. Sur l'île, "70% des personnes ayant contaminé leurs partenaires ignoraient leur séropositivité" note dans son rapport la coordination régionale de lutte contre le VIH. 50% sont d'ailleurs contaminées au sein du couple. En moyenne 5 à 10 personnes meurent chaque année du Sida à La Réunion. Toutes les catégories sont touchées, quel que soit leur âge, leur sexe et leur orientation sexuelle. On note que 69,45% des patients sont des hommes contre 30% de femmes. 84,5% des patients ont entre 30 et 60 ans. Le plus jeune patient a 4 ans et le plus âgé a 83 ans.

 À ce jour pour 2010, 16 personnes ont été diagnostiquées au stade sida sur les 31 nouveaux cas dépistés.

Depuis novembre 2010, les médecins généralistes sont invités à proposer aux patients âgés de 15 à 70 ans un dépistage systématique. "Les médecins sont appelés à proposer un dépistage systématiquement au cours d'une consultation aux personnes qui n'ont pas de facteur de risque ou ne sont pas à un moment particulier de leur vie comme la grossesse, précisait Roselyne Bachelot, à l'époque ministre de la santé, lors de la présentation de son plan national de lutte contre le VIH/SIDA 2010 - 2014. Les tests sont entièrement gratuits pour la population.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !