Fortes intempéries :

Le ciel continue de se déverser sur La Réunion


Publié / Actualisé
Les pluies torrentielles continuent de s'abattre sur les régions Est, Nord et Ouest de La Réunion ce dimanche 30 janvier 2011. Le Sud est relativement au sec, mais Météo France prévoit pour l'après-midi l'arrivée d'averses moins importantes qu'ailleurs dans l'île. Le réseau routier est toujours en partie perturbé par des éboulis et des submersions de radiers y compris dans le Sud où le radier du Ouaki (Saint-Louis) n'est plus praticable (voir article par ailleurs). En plus des fortes précipitations, des rafales de vent dépassant parfois les 70 km/h soufflent dans les hauts, dans la région du volcan notamment. L'avis de vigilance fortes pluies lancé par Météo France reste en vigueur jusqu'à au moins 17 heures ce dimanche. La FSU réclame la fermeture de tous les établissements scolaires pour ce lundi. La plus grande prudence est recommandée à la population. Samedi, une femme de 65 ans résidant chemin de la Vigie à la Montagne (Saint-Denis) a été tuée par une coulée de boue. Les météorologues estiment que les intempéries se poursuivront jusqu'à mercredi.
Les pluies torrentielles continuent de s'abattre sur les régions Est, Nord et Ouest de La Réunion ce dimanche 30 janvier 2011. Le Sud est relativement au sec, mais Météo France prévoit pour l'après-midi l'arrivée d'averses moins importantes qu'ailleurs dans l'île. Le réseau routier est toujours en partie perturbé par des éboulis et des submersions de radiers y compris dans le Sud où le radier du Ouaki (Saint-Louis) n'est plus praticable (voir article par ailleurs). En plus des fortes précipitations, des rafales de vent dépassant parfois les 70 km/h soufflent dans les hauts, dans la région du volcan notamment. L'avis de vigilance fortes pluies lancé par Météo France reste en vigueur jusqu'à au moins 17 heures ce dimanche. La FSU réclame la fermeture de tous les établissements scolaires pour ce lundi. La plus grande prudence est recommandée à la population. Samedi, une femme de 65 ans résidant chemin de la Vigie à la Montagne (Saint-Denis) a été tuée par une coulée de boue. Les météorologues estiment que les intempéries se poursuivront jusqu'à mercredi.
Entre vendredi 16 heures et samedi 16 heures, 180 mm de pluies sont tombées à la Grande Chaloupe, 450 mm à la Plaine des Fougères, 220 mm à Petite France, indique Météo France. Les mêmes quantités de précipitations devraient être enregistrées au cours de cette journée de dimanche. Dans l'Ouest, au Port, à la Possession et dans les hauts de Saint-Paul, les averses s'abattent quasiment en continu. Des orages accompagnent parfois les pluies. Météo France souligne que la situation est la même notamment dans les hauts de Saint-Denis et de Saint-André.

Dans un communiqué publié ce dimanche matin, la FSU demande au recteur d'appliquer "le principe de précaution" en "fermant tous les établissement scolaires de l'île ce lundi et au-delà si les circonstances le réclament". C'est l'état du réseau routier qui motivent la demande du syndicat.

En effet, les importantes quantités de pluies ont provoqué l'entrée en crue de plusieurs rivières et ravines. Les radiers de Sainte-Suzanne (Est) du Chaudron (Nord), de Trois-Bassins (Ouest) entre autres, sont submergés. Gorgées d'eau, les falaises surplombant les routes laissent échapper leurs galets. Un éboulis s'est ainsi produit samedi à la sortie du tunnel de la route du littoral dans le sens La Possession - Saint-Denis. La circulation été déviée par le boulevard Sud. Des éboulements sont également signalés sur les routes de Cilaos (Sud) et de Salazie (Est).

Des coulées de boue se sont produites à Saint-Denis ce samedi. L'une d'elle a coûté la vie à une femme de 65 ans chemin de la Vigie à la Montagne (Saint-Denis). La malheureuse se trouvait dans sa cour lorsqu'elle a été ensevelie par un torrent boueux qui a déferlé au-dessus de son mur.

C'est aussi une coulée de boue qui a fait s'effondrer un mur de soutènement samedi à proximité d'un immeuble de Domenjod (Saint-Denis). Trois voitures ont été écrasées par la masse boueuse. Elles étaient vides d'occupants. L'immeuble, ébranlé par le glissement de terrain, a été évacué. Une quinzaine de personnes a dû trouver refuge chez des proches.

Samedi toujours, surpris par la montée des eaux, six pêcheurs de bichiques se trouvant dans la Rivière des Pluies et une personne étant dans la rivière Saint-Denis ont été récupérés par l'hélicoptère de la gendarmerie. À Saint-Paul, la sortie des spectateurs du Ciné Cambaie a été organisée par les forces de l'ordre en raison de la submersion d'un radier.

Météo France ne prévoit aucune amélioration du temps d'ici mercredi. La plus grande prudence est demandée à la population. Les sorties en montagne ainsi que les sports et les loisirs de pleine nature notamment la randonnée, le canyoning, le rafting ou encore l'escalade sont formellement déconseillés.


Mahdia Benhamla pour
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !