Route du littoral (Actualisé à 17h30) :

Ça roule... enfin


Publié / Actualisé
La circulation est redevenue fluide sur la route du littoral en début d'après-midi ce mardi 14 juin 2011. À 17h30, la direction régionale des routes indique que "la tendance est à l'amélioration". "Seuls 100 mètres de ralentissement ont été observés dans le sens Saint-Denis/La Possession au niveau des Potences", poursuit-elle. Rappelons que la route du littoral était encombrée par des embouteillages montres depuis très tôt dans la matinée. C'est le basculement - suite aux fortes pluies -, sur une voie entre La Possession - Saint-Denis et en partie le sens inverse qui est à l'origine de ces importantes perturbations.
La circulation est redevenue fluide sur la route du littoral en début d'après-midi ce mardi 14 juin 2011. À 17h30, la direction régionale des routes indique que "la tendance est à l'amélioration". "Seuls 100 mètres de ralentissement ont été observés dans le sens Saint-Denis/La Possession au niveau des Potences", poursuit-elle. Rappelons que la route du littoral était encombrée par des embouteillages montres depuis très tôt dans la matinée. C'est le basculement - suite aux fortes pluies -, sur une voie entre La Possession - Saint-Denis et en partie le sens inverse qui est à l'origine de ces importantes perturbations.
En venant de Saint-Pierre ce mardi matin, il fallait près de 4 heures pour arriver à Saint-Denis et plus de 2 heures en partant du Port. Les premiers ralentissements ont eu lieu avant 6 heures. À 10 heures, la file de véhicules s'étendait sur 15 km - remontant jusque sur la route des Tamarins. Il fallait alors un peu plus d'une heure pour arriver à l'entrée du "canal bichique" sur le littoral. "Dommages collatéraux", à la Possession et au Port, toutes les rues donnant accès à la route nationale étaient fortement engorgées.

Pour arriver à Saint-Denis, des milliers d'automobilistes ont dû patienter pendant des heures, parfois obligés de gérer la surchauffe de leur moteur (voir article par ailleurs), de téléphoner à leur employeur, de décommander des rendez-vous... Une énorme galère en termes de circulation et de perturbation économique. Les retards dans les entreprises ont été légion, les livraisons n'ont pas pu se faire etc.

Dans le sens Saint-Denis - la Possession, si les embouteillages ont été moins conséquents, ils ont quand même en partie perturbé la circulation. La route est basculée sur deux voies sauf sur une portion allant des Potences à la Pointe du gouffre où il se fait sur une voie.

Ce sont les grosses pluies s'abattant sur La Réunion depuis dimanche qui sont à l'origine de cette grande pagaille. En effet, l'un des piliers du pont de la Grande ravine présentant des signes de faiblesse, des travaux de renforcement ont été engagés il y a une quinzaine de jours. Depuis, par mesure de sécurité, la circulation est interdite sur les bandes d'arrêt d'urgence dans les deux sens entre les Potences et la Pointe du gouffre. Rien d'exceptionnel pour la fluidité du trafic sauf en cas de basculement un jour ouvré comme c'est le cas ce mardi 14 juin...

Ce mardi matin, la direction des routes prévenait que pour des raisons de sécurité cette configuration de circulation sera permanente jusqu'au débasculement total de la route jeudi après-midi.

Une réunion entre les services de la préfecture et ceux de la Région a lieu ce mardi après-midi pour faire le point sur cette situation. On devrait savoir à l'issue de cette rencontre sur la configuration de circulation est finalement maintenue ou pas

Mahdia Benhamla pour
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !