Sainte-Suzanne - Découverte d'une fosse commune :

Des experts examinent les ossements humains


Publié / Actualisé
Depuis le début de la matinée de ce mardi 10 janvier 2012 des experts de la direction des affaires sanitaires et sociales et des historiens examinent les ossements humains mis au jour, ce lundi, sur le chemin menant à la cascade Niagara (Sainte-Suzanne). Les premières constatations accréditeraient la thèse de l'existence d'un ancien cimetière à cet emplacement
Depuis le début de la matinée de ce mardi 10 janvier 2012 des experts de la direction des affaires sanitaires et sociales et des historiens examinent les ossements humains mis au jour, ce lundi, sur le chemin menant à la cascade Niagara (Sainte-Suzanne). Les premières constatations accréditeraient la thèse de l'existence d'un ancien cimetière à cet emplacement
Les restes humains ont été découverts par des ouvriers qui creusaient une tranchée sur le chantier de la future station d'épuration de Sainte-Suzanne. Ils ont alerté la mairie et les gendarmes. Lesquels ont rapidement dressé un périmètre de sécurité tout autour de la zone.

Selon les premières constatations, à une période qui reste à déterminer par les historiens, notamment Sudel Fuma, présent sur place dès mardi matin, plusieurs corps auraient été mis en terre dans une fosse commune. Ils se trouvaient à peine à un mètre sous le sol non loin de l'église du centre-ville. C'est cette proximité avec le lieu de culte qui fait penser l'existence d'un ancien cimetière.

Les travaux sur le chantier du la future station d'épuration sont suspendus jusqu'à nouvel ordre.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !