MENU

Massif du Maïdo (Actualisé à 11 heures 55) :

Crash d'un avion de tourisme avec quatre personnes à bord


Posté par
Un avion de tourisme de type Cessna s'est écrasé au-dessus du Maïdo aux alentours de 9 heures ce samedi matin 25 février 2012. Quatre personnes se trouvaient à bord. Deux sont blessées légèrement et les deux autres gravement. Les quatre victimes ont été évacuées par l'hélicoptère du PGHM (peloton de gendarmerie de haute montagne) en fin de matinée vers le CHR (centre hospitalier régional) à Bellepierre, Saint-Denis.
Un avion de tourisme de type Cessna s'est écrasé au-dessus du Maïdo aux alentours de 9 heures ce samedi matin 25 février 2012. Quatre personnes se trouvaient à bord. Deux sont blessées légèrement et les deux autres gravement. Les quatre victimes ont été évacuées par l'hélicoptère du PGHM (peloton de gendarmerie de haute montagne) en fin de matinée vers le CHR (centre hospitalier régional) à Bellepierre, Saint-Denis.
L'accident s'est produit aux alentours de 9 heures. L'avion de tourisme qui survolait la zone s'est alors écrasé en pleine forêt du Maïdo, à 200 mètres de la route forestière. À son bord, un homme et trois femmes. Il avait décollé de l'aérogare de Pierrefonds. C'est un pilote d'ULM qui a repéré l'appareil, puis donné l'alerte.

En attendant les secours, deux personnes avaient pu sortir de l'habitacle. Ces dernières sont montées sur la carlingue de l'appareil qui s'est cassée en deux dans le crash. Plusieurs véhicules de secours ont été rapidement dépêchés sur les lieux de l'accident. La difficulté pour les sauveteurs était que l'avion accidenté se trouve dans une zone difficile d'accès. 


En fin de matinée, les quatre victimes ont été évacuées par un hélicoptère du PGHM (peloton de gendarmerie de haute montagne). Deux sont blessés gravement et deux autres légèrement.

Une enquête est en cours afin de déterminer les causes de ce crash.

www.ipreunion. com
   

2 Commentaire(s)

Randic, Posté
il n' y a pas que ce crash voir les accidents antérieur ou d’après les ouis dire il y a eu suspicion acte malveillant.
Yann, Posté
Bisard ce crash tout de même, affaire à suivre...