Conseil général - Création d'un nouveau groupe au sein de la majorité (Actualisé à 19h) :

Le groupe PCR - Alliance vole en éclats


Publié / Actualisé
Le groupe PCR - Alliance du conseil général a éclaté ce vendredi 29 juin 2012. Huit des onze membres de cette composante de la majorité départementale ont décidé de créer un nouveau groupe. Baptisé "Avancées sociales et développement", il est présidé par Robert Nativel, conseiller général de Saint-André. Daniel Alamélou (Sainte-Suzanne), Michèle Caniguy (Saint-André), Éric Fruteau (Saint-André), Pascaline Némazine (Saint-Paul), Gérald Incana (Saint-Paul), Jean-Claude Melin (Saint-Paul) et Roland Ramakistin (Trois Bassins) ont décidé de siéger dans ce nouveau groupe. Ils sont tous "en froid" avec la direction du parti communiste réunionnais. Le groupe PCR se trouve réduit à la portion congrue avec Pierre Vergès (le Port), Henri Hippolyte (le Port) et Roland Robert (la Possession).
Le groupe PCR - Alliance du conseil général a éclaté ce vendredi 29 juin 2012. Huit des onze membres de cette composante de la majorité départementale ont décidé de créer un nouveau groupe. Baptisé "Avancées sociales et développement", il est présidé par Robert Nativel, conseiller général de Saint-André. Daniel Alamélou (Sainte-Suzanne), Michèle Caniguy (Saint-André), Éric Fruteau (Saint-André), Pascaline Némazine (Saint-Paul), Gérald Incana (Saint-Paul), Jean-Claude Melin (Saint-Paul) et Roland Ramakistin (Trois Bassins) ont décidé de siéger dans ce nouveau groupe. Ils sont tous "en froid" avec la direction du parti communiste réunionnais. Le groupe PCR se trouve réduit à la portion congrue avec Pierre Vergès (le Port), Henri Hippolyte (le Port) et Roland Robert (la Possession).
Les élus du groupe Avancées sociales et développement ont officiellement notifié leur décision à Nassimah Dindar, présidente du Département, ce vendredi peu avant l'assemblée plénière.

Nassimah Dindar est donc désormais à la tête d'une majorité composée d'un groupe de 11 conseillers centristes, dont elle fait partie, d'un groupe de 11 élus socialistes, d'un de trois conseillers communistes et d'un dernier composé de 8 élus. Sans surprise, - à l'exception de Roland Ramakistin, maire et conseiller général de Trois Bassins -, ses conseillers généraux sont élus à Saint-Paul et à Saint-André. Des communes dirigées par Huguette Bello et Eric Fruteau, les plus virulents contradicteurs de la direction du parti communiste réunionnais.

La décision des 8 élus de créer un nouveau groupe n'est évidemment pas neutre puisque ce sont clairement les postes de premier vice-président de Roland Robert (maire et conseiller général PCR de la Possession) et de quatrième vice-président de Pierre Vergès (conseiller général PCR du Port) qui sont sur la sellette. En mars 2011 après les élections cantonales, chacune des trois composantes de la majorité départementale comptait 11 élus. De quoi permettre une attribution équilibrée de tous les postes de vice-président, avec en prime pour le PCR/Alliance le fauteuil de premier vice-président attribué à Roland Robert, doyen d'âge de la majorité départementale.

Depuis ce vendredi, cette configuration n'existe plus. Le groupe PCR/Alliance désormais réduit à 3 élus risque de se voir contester ses postes de vice-présidents par les élus du nouveau groupe. "Les communistes ne peuvent pas être trois et conserver deux sièges de vice-présidents dont celui de la première vice-présidence" lâche l'un des élus d'Avancées sociales et développement. "Dans l'accord de gestion qui a été signé en mars 2011 entre les trois composantes de la majorité, il a été noté qu'en cas de défection d'un ou de plusieurs élus de l'un des trois groupes, les responsabilités confiées à l'élu défaillant devaient être confiées à un autre élu de la composantes concernées" maintient pour sa part un proche du groupe PCR/Alliance.

Mais cette analyse se heurte à la simple réalité des faits. Les trois conseillers PCR/Alliance ne peuvent se partager les responsabilités et fonctions des vice-présidents et membres du bureau de l'assemblée départementale qui ont décidé de quitter le groupe (Gérald Incana, Daniel Alamélou, Robert Nativel, Eric Fruteau, Pascaline Nemazine, Michèle Caniguy et Jean-Claude Meulin).

Ce vendredi matin, Nassimah Dindar a déclaré que la création de ce nouveau groupe "ne changera rien à sa majorité". Reste à savoir ce qu'il en sera dans les prochains jours...

Pour sa part, le groupe PCR/Alliance a choisi de publié un bref communiqué vendredi en début de soirée. "Suite à l'annonce de la constitution d'un nouveau groupe d'élus au Conseil Général, le groupe PCR - Alliance prend acte de la décision des élus concernés. Ceux ci ont ainsi décidé de remettre en cause l'engagement qu'ils ont pris auprès du Parti Communiste Réunionnais qui les avait investis à l'occasion de leur élection" indique ainsi Roland Robert au nom de son groupe.

Il estime ensuite "utile de rappeler que le protocole d'accord signé le 30 mars 2011 pour la constitution de la majorité départementale et l'élection de la Présidente, a été conclu entre trois composantes : le groupe PCR - Alliance, le groupe Parti Socialiste, et le groupe MODERES. Force est de constater que ceux qui ont décidé de quitter le groupe PCR - Alliance ont pris la responsabilité de mettre en cause l'esprit de cet accord".

Roland Robert termine en indiquant "la direction du PCR sera bien entendu saisie de cette situation afin d'en tirer les conclusions qui s'imposent".

Mahdia Benhamla pour
   

4 Commentaire(s)

Kwaféla, Posté
Lo pouvoir, ankor lo pouvoir, la plass bann Réyoné lé ou dan tousa, zot batay kok, zot batay la plass i amène pa manzé dan zasièt domoune, i mèt pa in toi si la tèt domoune, ankor moin in travay ....kwaféla...Respé pou lo pèp réyoné napi, kan zot i parle shanzman, dévelopman, mi espèr zot i parle pou zot, akoz mi trouv zot tout lé dan la rézistans pou garde lo pouvoir....Dan tousa lo pèp Réyoné lé viktim de zot mépri, de zot inkonpétans....Mi arèt la akoz mi trouv zot i mérit pa mon pitié, fé atansion zot tout antanvoulu lo pèp Réyoné va levé, "Nou lé pa + nou lé pa moin RESPEKT ANOU"
Bonbon Coco, Posté
Élie, Paul et compagnie vont vraiment finir par se retrouver seuls...!
Sin Zosèfoise, Posté
Kel manzé kosson...! Rod' pou koué kréol i vote pu apré!
LeMakiMaské, Posté
De la cuisine politique Réunionnaise...
Ridicules pantins de naphtaline !!!