Mayotte :

7 morts dans un naufrage de kwassa kwassa


Publié / Actualisé
Sept personnes ont péri, dont quatre enfants et trois femmes, et six sont portées disparues après le chavirage, dans la nuit au large de Mayotte, d'une embarcation de type "kwassa kwassa" transportant 24 personnes venant d'Anjouan (Comores), a indiqué ce vendredi 13 juillet 2012 la préfecture de Mayotte. 11 naufragés ont pu être secourus, indique une dépêche de l'agence France presse (AFP)
Sept personnes ont péri, dont quatre enfants et trois femmes, et six sont portées disparues après le chavirage, dans la nuit au large de Mayotte, d'une embarcation de type "kwassa kwassa" transportant 24 personnes venant d'Anjouan (Comores), a indiqué ce vendredi 13 juillet 2012 la préfecture de Mayotte. 11 naufragés ont pu être secourus, indique une dépêche de l'agence France presse (AFP)
Le 19 mai une pirogue du même type chargée de clandestins comoriens, qui tentait d'accoster à Mayotte, avait fait naufrage. Bilan: 5 morts, 15 disparus et 19 rescapés, qui avaient réussi à s'agripper à l'embarcation toute une nuit. Le 21 mai, la préfecture de Mayotte avait annoncé la fin des recherches pour tenter de retrouver les 15 disparus.

Vendredi à la mi-journée, les recherches se poursuivaient après le dernier naufrage. Le plan Secmar mobilisant des moyens aériens et nautiques de secours en mer a été déclenché dans la nuit, a encore indiqué la préfecture du 101ème département français.

En visite à La Réunion, le ministre des Outre-mer Victorin Lurel s'est déclaré "attristé" par ce nouveau drame.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !