Trois Bassins - Attaque de squale (Actualisé à 21 heures 25) :

Le surfeur attaqué par un requin est décédé


Publié / Actualisé
Alexandre Rassiga, un surfeur de 21 ans, a été tué par un requin ce lundi 23 juillet 2012 vers 16 heures 30 au large du spot de Trois Bassins. Le squale a arraché la jambe droite du jeune homme. Les pompiers et le SMUR sont rapidement arrivés sur place, mais la victime n'a pu être ranimée. Le maire de Trois Bassins, Roland Ramakistin, a pris un arrêté interdisant toutes les activités nautiques sur tout le littoral de la commune. C'est la première fois qu'une attaque de requins a lieu dans la zone de Trois Bassins. Alexandre Rassiga habitait à Trou d'eau (la Saline). Il surfait sur ce spot depuis son enfance
Alexandre Rassiga, un surfeur de 21 ans, a été tué par un requin ce lundi 23 juillet 2012 vers 16 heures 30 au large du spot de Trois Bassins. Le squale a arraché la jambe droite du jeune homme. Les pompiers et le SMUR sont rapidement arrivés sur place, mais la victime n'a pu être ranimée. Le maire de Trois Bassins, Roland Ramakistin, a pris un arrêté interdisant toutes les activités nautiques sur tout le littoral de la commune. C'est la première fois qu'une attaque de requins a lieu dans la zone de Trois Bassins. Alexandre Rassiga habitait à Trou d'eau (la Saline). Il surfait sur ce spot depuis son enfance
Le jeune homme était en train de surfer en compagnie d'amis. Il se trouvait à une centaine de mètres du rivage et il était sur le point de rejoindre la plage lorsqu'il a été surpris par l'animal. Le squale l'a saisi par la jambe et l'a attiré vers le fond. Alexandre a pu être ramené vers le bord par des surfeurs. Son état a été immédiatement jugé préoccupant, le requin lui avait sectionné la jambe droite à hauteur du genou.

Selon les témoignages de personnes sur place, l'attaque a été extrêmement violente. "Le jeune homme a crié avant d'être projeté dans l'air", a déclaré une jeune femme sur les ondes de Radio Free Dom. "Avec beaucoup de courage, les surfeurs qui se trouvaient à proximité lui ont porté secours et l'ont ramené sur la plage", dit un autre témoin.

Pendant près de deux heures les pompiers et le SMUR ont tenté de sauver le jeune homme. En vain. La famille, les proches et les amis d'Alexandre étaient en pleurs. En colère aussi pour certains d'entre-eux. "Jusqu'à quand on va laisser les requins attaquer les gens comme ça ?" lançait un jeune homme. La réserve marine "mise en place au milieu des stations balnéaires" était également mise en cause. À noter que l'attaque a eu lieu à proximité d'un spot où se déroulent des activités sportives nautiques encadrées. Elles s'étaient d'ailleurs terminées une heure avant le drame.

Dans un communiqué publié en début de soirée, le préfet, Michel Lalande, présente ses condoléances à la famille de la victime et à "la communauté des surfeurs déjà endeuillée". La préfecture ajoute que "La Réunion est confrontée à une recrudescence des attaques de requins, au même titre que les autres Etats bordés par l'océan Indien, comme l'Afrique du sud, l'Australie ou les Seychelles".

Le communiqué souligne ensuite que "depuis 1 an, Etat et collectivités territoriales ont engagé un vaste programme de réduction du risque requin grâce à plusieurs séries de mesures. D'abord, une meilleure connaissance de ces prédateurs, ensuite la mise en place de mesures de prévention et de surveillance appropriées" tels "l'information du public, le déploiement à titre expérimental de filets de protection et recrutement de "vigies requins" à même de sécuriser les pratiques sportives".

Ces mesures ont toutes été inopérantes ce lundi à Trois Bassins.

Il s'agit de la troisième attaque mortelle en 13 mois. Rappelons en effet que Gérard Itéma, un bodyboarder de 31 ans, a été attaqué par un requin le lundi 5 mars 2012 aux abords du Port de la marine de Saint-Benoît à 14 heures 30. Le samedi 7 janvier, trois requins bouledogues avaient été repérés au large de Saint-Leu par des gendarmes qui effectuaient une reconnaissance aérienne en hélicoptère à la recherche d'un homme qui avait menacé de mettre fin à ses jours. 





En 2011, six attaques de squale ont été recensées. La dernière en date remonte au vendredi 11 novembre 2011. Un pêcheur apnéiste avait alors été surpris par un requin au large de l'anse des Cascades à Sainte-Rose. Alors qu'il s'apprêtait à rejoindre son embarcation, l'homme, un Saint-Joséphois de 42 ans, a été blessé au pied gauche. Le mercredi 5 octobre aux alentours de 10h15, un kayakiste avait été attaqué par un requin au large du Cap la Houssaye (Saint-Paul). Il n'avait pas été blessé.

Le lundi 19 septembre, Mathieu Schiller, ancien champion de La Réunion de bodyboard décédait suite à l'attaque d'un squale alors qu'il surfait à quelques mètres du rivage de la plage de Boucan Canot. Le mercredi 6 juillet, c'est un jeune surfeur qui avait été attaqué à Saint-Gilles-les-Bains. Sain et sauf, une partie de sa planche avait été arrachée. Le mercredi 15 juin, un bodyboardeur avait été tué au large de Ti Boucan. Ce drame s'était produit à la tombée de la nuit après une période de fortes pluies ayant entraîné une pollution des eaux.







Le 19 février, un touriste, arrivé le jour même à La Réunion, avait été attaqué par un squale au large de Grand Fond. Le vacancier a eu la vie sauve mais a eu la jambe sectionnée. Les faits s'étaient produits à la tombée de la nuit dans une eau trouble.









Avant cette dramatique série, il n'y avait plus eu d'attaque de requin depuis celle d'un surfeur le 27 mars 2010 sur le spot du Butor à Saint-Benoît. L'homme s'en était sorti avec quelques égratignures et une planche déchiquetée. 







Une trentaine d'attaques de squales a été recensée à La Réunion depuis 1980. 13 ont été mortelles.







   

3 Commentaire(s)

Océane, Posté
Toutes mes condoléances aux proches de cette nouvelle victime,
Qui a succombé à une nouvelle attaque de requin .
Bon courage aux parents.
Armelle, Posté
Toutes les condoléances à la famille et aux proches d'Alexandre
Silversurfer, Posté
Arrêtons le massacre!!!
À quand des zones de pêche près des plages touristiques et des spots de surf?
Peut-être le jour où un proche d'un élu se fera bouffer!?!
Et pendant ce temps là, le tourisme diminue, des commerces coulent,
le fameux potentiel des surfeurs réunionnais est gâché et surtout des
humains meurent....
Repose en paix en espérant que tu te taperas de bonnes sessions
avec Mathieu, Eddy et tout ban dalon là haut.