Mortalité de poissons dans l'Ouest :

Le phénomène se calme


Publié / Actualisé
Ce vendredi 4 avril 2014, la sous-préfecture de Saint-Paul a organisé une réunion avec les services de l'Etat et les communes concernées au sujet des poissons morts retrouvés sur le littoral Ouest afin de faire un point de coordination des actions en cours et à mettre en place. "Au vu des collectes effectuées, sur le littoral ouest, par les équipes de la SPL Tamarun et de la commune de Saint-Paul, il est constaté une baisse du nombre des poissons morts", indique le communiqué du préfet, ajoutant que 55 poissons ont été ramassés le 3 avril, contre 400 le 31 mars. Toutefois, la veille sanitaire - mise en place par l'agence de santé régionale - sera poursuivie même si la qualité des eaux de baignade n'est pas remise en cause. La préfecture rappelle qu'il ne faut pas toucher ni consommer ces poissons morts, et de cuire longuement ceux qui ont été pêchés vivants le long des plages du littoral Ouest.
Ce vendredi 4 avril 2014, la sous-préfecture de Saint-Paul a organisé une réunion avec les services de l'Etat et les communes concernées au sujet des poissons morts retrouvés sur le littoral Ouest afin de faire un point de coordination des actions en cours et à mettre en place. "Au vu des collectes effectuées, sur le littoral ouest, par les équipes de la SPL Tamarun et de la commune de Saint-Paul, il est constaté une baisse du nombre des poissons morts", indique le communiqué du préfet, ajoutant que 55 poissons ont été ramassés le 3 avril, contre 400 le 31 mars. Toutefois, la veille sanitaire - mise en place par l'agence de santé régionale - sera poursuivie même si la qualité des eaux de baignade n'est pas remise en cause. La préfecture rappelle qu'il ne faut pas toucher ni consommer ces poissons morts, et de cuire longuement ceux qui ont été pêchés vivants le long des plages du littoral Ouest.
   

2 Commentaire(s)

Interdit, depuis son mobile, Posté
Le surf ,la baignade ,le volcan on interdit tout dans ce pays
Fourbe, depuis son mobile, Posté
Que des conneries la prefecture prend les reunionnais pour des imbeciles