La cour de cassation a examiné le cas du maire de Saint-Louis le 30 avril :

Affaire de la pépinière : Cyrille Hamilcaro fixé sur son sort le 12 juin


Publié / Actualisé
Le mercredi 30 avril dernier, la cour de cassation a examiné le cas du maire de Saint-Louis Cyrille Hamilcaro, poursuivi pour détournement de fonds publics dans l'affaire dite "de la pépinière". Il risque une peine de 10 mois de prison avec sursis, 86 000 euros de dommages et intérêts et 3 ans d'inéligibilité, prononcée en première instance en septembre 2011 et confirmée en appel en novembre 2013. La haute juridiction doit rendre son jugement le 12 juin prochain.
Le mercredi 30 avril dernier, la cour de cassation a examiné le cas du maire de Saint-Louis Cyrille Hamilcaro, poursuivi pour détournement de fonds publics dans l'affaire dite "de la pépinière". Il risque une peine de 10 mois de prison avec sursis, 86 000 euros de dommages et intérêts et 3 ans d'inéligibilité, prononcée en première instance en septembre 2011 et confirmée en appel en novembre 2013. La haute juridiction doit rendre son jugement le 12 juin prochain.

De retour à la tête de la mairie de Saint-Louis lors des dernières élections municipales, Cyrille Hamilcaro sera fixé sur son avenir dans un peu plus d’un mois. C’est en effet le 12 juin prochain que la cour de cassation rendra son jugement dans l’affaire de la pépinière, l’intéressé risquant 10 mois de prison avec sursis, 86 000 euros de dommages et intérêts et 3 ans d’inéligibilité. Une peine confirmée en appel le 13 novembre 2013.

Si la haute juridiction devait aller dans le sens de la cour d’appel de Saint-Denis, Cyrille Hamilcaro – qui a démissionné de son poste de conseiller général début avril – verrait alors son mandat de maire s’achever prématurément, 3 mois à peine après son élection.

L’affaire remonte  à l’année 2002. Cyrille Hamilcaro, alors maire de Saint-Louis, avait loué, au cours de sa mandature, un terrain à un couple d’exploitants agricoles afin d’y installer une pépinière. Un terrain dont le montant de la location, soit plus de 1 300 euros par mois, était bien supérieur à la valeur estimée.

www.ipreunion.com

   

4 Commentaire(s)

Citoyens du Sud, Posté
Il ne devrait rien à devoir craindre, le maire de (supprimé pour prise à partie - webmaster ipreunion.com) qui avait détourné plus de 10 millions d'euros n'a quasiment rien eu comme condamnation. Alors, vous parlez d'un petit coup comme ça...!
Robert, Posté
révélateur de notre société réunionnaise plus c'est gros plus ça passe et en plus il est maire depuis quelques semaines ALLO freedom
Jmalpourlui, depuis son mobile, Posté
Il lui reste quoi comme mandat ?
R I P O S T E, Posté
Les municipales 2014 pour l'élu de St Louis pourrait être une parenthèse une fois que la cour de cassation rendra son jugement dans l’affaire de la pépinière , le 12 juin prochain avec je suppose un goût de margoze amère !
En voyant la photo de Cyrille Hamilcaro , ses nuits vont être agitées .

Comme quoi quand la justice passe , l'avenir d'un élu peut se retrouver à l'ombre ( un jeu de mot ... )
Illustration : Kwa Films

Kwa Films

30 reportage(s)
Kwa films

Sudel Fuma, héros créole

Kwa Films

"Gangster Project" à Cape Town

Kwa Films

Talents La Kour, le making-off...