Nouvel an chinois :

Bonne année du singe


Publié / Actualisé
Les chinois de La Réunion, ont fêté aux quatre coin de l'île le passage dans l'année du singe. Traditionnellement, les pétards ont fusé devant les boutiques et les maisons pour conjurer le sort des mauvais esprits. Après le réveillon, les familles se retrouvent autour d'un repas symbolique, la fête du printemps étant un moment très familial. Pour l'occasion, les enfants ne se rendent pas en cours et célèbrent avec leurs parents et leurs proches, le passage, dans la nouvelle année.
Les chinois de La Réunion, ont fêté aux quatre coin de l'île le passage dans l'année du singe. Traditionnellement, les pétards ont fusé devant les boutiques et les maisons pour conjurer le sort des mauvais esprits. Après le réveillon, les familles se retrouvent autour d'un repas symbolique, la fête du printemps étant un moment très familial. Pour l'occasion, les enfants ne se rendent pas en cours et célèbrent avec leurs parents et leurs proches, le passage, dans la nouvelle année.

L'année du singe revient tous les 12 ans d'après le calendrier chinois. Selon la légende, Bouddha, se sentant défaillir, appelle tous les animaux du monde à son chevet. 12 s'y présentent, et il décide alors d'attribuer chaque année à un animal par son ordre d'arrivée. L'année du singe, comme le caractère de l'animal, se veut malicieuse et à rebondissements.

Le nouvel an chinois est encore très fêté, notamment à La Réunion où l'on compte environ 7 000 familles d'origine chinoise. Perpétrée par leurs aînés, les jeunes continuent de respecter la tradition et de célébrer le nouvel an en famille.

Pour l'occasion, la cuisine elle-même présente une haute valeur symbolique. "Le poisson représente la fortune, tout ce qui est rond (les boulettes par exemple) symbolise la famille" explique le président de l'amicale des chinois de la Réunion, Jerry Ayan. Vient ensuite la remise de "l'enveloppe du bonheur", une enveloppe rouge remplie d'une somme d'argent que l'on donne aux enfants. Enfin, les pétards fusent devant les portes des habitations pour conjurer le mauvais sort.

Ce lundi, jour de fête également, les familles se regrouperont dans les hauts de l'île pour partager un pique-nique car "la tradition veut que l'on se rapproche le plus possible du ciel" souligne Jerry Ayan. Avec la chaleur enregistrée ces derniers jours, la fête, se fera donc, à titre traditionnel, dans la fraîcheur.

www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Aec, Posté
LUTTE NATIONALE ET EUROPEENNE CONTRE L'HIPPOPHAGIE.
NON ! UN CHEVAL CA NE SE MANGE PAS !
Obtenez un autocollant gratuit en écrivant à :
AEC
Résidence La Pléiade
98, rue de Canteleu
59000 LILLE
Joindre une enveloppe timbrée pour le retour du courrier.
Faites passer le message à vos amis.
Amitiés.
AEC.