Ça s'est passé cette semaine sur Imaz Press :

Agamemnon, migrants, asile, changement climatique et moustiques


Publié / Actualisé
Retour sur les actualités qui ont marqué la semaine du lundi 4 février au vendredi 8 février 2019 sur Imaz Press :

- Lundi 4 février : "A 80 ans, Casanova Agamemnon n'aura plus de compte à rendre à la justice"
- Mardi 5 février : Un cinquième navire accoste à La Réunion : environ 70 migrants attendus au port-est
- Mercredi 6 février : Migrants: les 72 passagers de l'Imula souhaitent demander l'asile
- Jeudi 7 février : Températures élevées, vents, cyclones : changement climatique: La Réunion n'en sortira pas indemne
Retour sur les actualités qui ont marqué la semaine du lundi 4 février au vendredi 8 février 2019 sur Imaz Press :

- Lundi 4 février : "A 80 ans, Casanova Agamemnon n'aura plus de compte à rendre à la justice"
- Mardi 5 février : Un cinquième navire accoste à La Réunion : environ 70 migrants attendus au port-est
- Mercredi 6 février : Migrants: les 72 passagers de l'Imula souhaitent demander l'asile
- Jeudi 7 février : Températures élevées, vents, cyclones : changement climatique: La Réunion n'en sortira pas indemne

Lundi 4 février : - "A 80 ans, Casanova Agamemnon n'aura plus de compte à rendre à la justice"

L'un des plus anciens détenus de France pourra bientôt sortir de prison. La liberté conditionnelle de Casanova Agamemnon, a été confirmé jeudi 31 janvier 2019 par la Cour d'Appel de Saint-Denis. L'homme de 68 ans devra maintenant réapprendre à vivre normalement. Difficile lorsqu'on a passé les deux tiers de sa vie derrière des barreaux. Mais le Bénédictin est attendu, sa famille et ses amis seront là pour l'entourer.

Mardi 5 février : Un cinquième navire accoste à La Réunion : environ 70 migrants attendus au port-est

Pour la cinquième fois en onze mois, un navire de migrants, présumé sri-lankais, a été intercepté par les autorités maritime à environ 5 kilomètres au large des côtes réunionnaises en fin d'après-midi, lundi 4 février 2019. "L'Imula" transporte environ 70 personnes dont cinq enfants et huit femmes. Leur nationalité n'est pour le moment pas confirmée. Accompagné par la SNSM et par la brigade nautique de la gendarmerie, il est attendu au Port-ouest dans la matinée de mardi 5 février. Tous les passagers seront pris en charge pour une évaluation sanitaire et administrative.

Mercredi 6 février : Migrants: les 72 passagers de l'Imula souhaitent demander l'asile

Débarqués mardi 5 février 2019 au Port-ouest, les 72 passagers du bateau sri-lankais l'Imula commencent leur (longue) bataille administrative et probablement judiciaire pour obtenir l'asile en France. Ils ont été placé en "zone d'attente" et sont logés dans des hôtels, la zone d'attente de l'aéroport de Gillot étant trop limitée.

Jeudi 7 février : Températures élevées, vents, cyclones : changement climatique: La Réunion n'en sortira pas indemne

Alors que La Réunion étouffe sous la chaleur de l'été austral, les États-Unis grelottent, l'Australie suffoque, l'Europe est sous la neige... Les changements climatiques impactent le monde entier. Sur l'île, les hypothèses sur leurs conséquences sont multiples. Augmentation des températures, changement des régimes du vent, hausse des pluies, cyclones plus puissants... Ces phénomènes qui auront une influence plus ou moins marquée sur la faune et la flore, pourraient être atténués par... la forêt.

Lutte contre la dengue : les moustiques stériles prêts au décollage

Depuis fin 2017, l'épidémie de dengue à La Réunion s'intensifie. En 2017 : 155 cas ont été recensés, mais en 2018 le nombre de cas a explosé pour passer à 6739. Depuis le début de l'année, ce sont 322 cas de dengue qui ont confirmés dans l'île. En plus des actions de lutte anti-vectorielle comme la démoustication, la destruction de gîtes larvaires et les campagnes de communication à l'attention du grand public. Un nouvel outil pourra peut-être être ajouté à cette lutte : la TIS (technique de l'insecte stérile) actuellement à l'étude sur l'île. Nous sommes allés à la rencontre des scientifiques de l'IRD (Institut de recherche et de développement) pour comprendre cette technique.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !