Logement indigne :

Thierry Robert lance le premier acte de son association


Publié / Actualisé
Thierry Robert annonçait un "acte 1" aujourd'hui appelé "Dignité retrouvée". Il ne s'agissait pas de parler dignité politique ce samedi 15 juin mais bien de logement indigne, avec sa casquette de président de l'association Dobout et Solider. L'ancien élu a lancé, auprès de la marraine de l'association - la chanteuse Sega''El - et le secrétaire Sébastien Cordonin, une première action, motivée dit-il par la visite d'une maison totalement insalubre mardi dernier. Cet acte consistera donc à recenser tous les logements touchés par l'insalubrité, avant d'en monter des dossiers complets qu'il transmettra aux communes, au conseil général et à la préfecture.
Thierry Robert annonçait un "acte 1" aujourd'hui appelé "Dignité retrouvée". Il ne s'agissait pas de parler dignité politique ce samedi 15 juin mais bien de logement indigne, avec sa casquette de président de l'association Dobout et Solider. L'ancien élu a lancé, auprès de la marraine de l'association - la chanteuse Sega''El - et le secrétaire Sébastien Cordonin, une première action, motivée dit-il par la visite d'une maison totalement insalubre mardi dernier. Cet acte consistera donc à recenser tous les logements touchés par l'insalubrité, avant d'en monter des dossiers complets qu'il transmettra aux communes, au conseil général et à la préfecture.

"Ce matin on lance l'acte 1 de l'association Dobout et Solider, appelé "Dignité retrouvée", car il est devenu intolérable de voir des gens vivre dans ces conditions, sans eau, sans électricité, avec des rats..." commence Thierry Robert ce samedi 15 juin à Saint-Leu. Même retiré de la vie politique, l'ancien élu assure qu'il veut aider la population réunionnaise. "On veut dire à la population de se mobiliser en nous signalant les maisons qui sont dans ce cas. Nous on ira recenser toutes ces familles, j'irai personnellement où que ce soit. C'est inacceptable de voir ces familles vivre dans ces conditions."

Une fois les familles recensées, des dossiers seront montés et transmis aux collectivités concernées, au conseil général et au préfet de La Réunion. "On lance en parallèle une cagnotte en ligne pour aider ces familles financièrement. L'association ne récupère rien, les 100% de cette somme seront dédiés à ces familles", assure Thierry Robert.

L'association Dobout et Solider espère avoir monté ses dossiers d'ici 2-3 mois, un sacré chantier. "Nous nous attarderons surtout sur les cas extrêmes, ceux qui vivent dans leur maison tels quels sans même savoir quels droits ils peuvent réclamer", explique le secrétaire de l'association, Sébastien Cordonin. "Selon les derniers chiffres, 1 Réunionnais sur 5 vit dans un logement insalubre."

"Globalement, l'idée est de passer de 20% à 0% de la population touchée par l'insalubrité", ajoute la marraine de l'association, la chanteuse Sega''El. "Je ne suis pas uniquement là pour amuser les gens, je veux aider mon prochain." Concernant le logement indigne, elle affirme se sentir "très choquée, je ne comprends pas qu'on vive comme ça en 2019."

Selon une récente étude de la Fondation Abbé Pierre, près de 10% de la population réunionnaise sont concernés par le mal-logement, soit 84.661 personnes sur l'île.

Lire aussi : Mal-logement : près de 10% de la population réunionnaise concernés

Pas un mot sur la politique

Concernant la vie politique, Thierry Robert a confirmé avoir "un certain nombre de choses à dire", et vouloir "dire la vérité", lors d'un futur point avec la presse. Il a tenu à préciser que Saint-Leu restait pour lui "une racine" mais se concentrer sur l'association. "C'est beaucoup plus important que les querelles stériles qui ne font pas avancer La Réunion", a-t-il ajouté.

Il assure en attendant ne "pas être fâché" avec l'actuel maire de Saint-Leu, Bruno Domen, et lui avoir demandé de rétablir le dialogue. Par ailleurs il ne dément pas ni ne confirme le possible autre soutien d'un autre candidat que Bruno Domen aux municipales 2020. Plus de détails, donc, lors d'une prochaine rencontre. "Ceux qui sont en train de spéculer vont être surpris", assure-t-il.

mm/www.ipreunion.com/redac@ipreunion.om

   

2 Commentaire(s)

Moi, Posté
Au moins il y en a un qui bouge
Mymoza, Posté
Dignité retrouvée avec ce triste clown?!? Il est vrai que le culot ce n'est vraiment pas ce qui lui manque !