L'épidémie peut reprendre cet été :

Neuf cas de dengue confirmés du 23 au 29 septembre


Publié / Actualisé
Bien que le nombre de cas se stabilise depuis plusieurs semaines, presque la moitié des communes de l'île reste concernée par l'épidémie de dengue, prévient l'Agence régionale de santé. Le virus persiste et continue de circuler en cette fin d'hiver austral, ce qui laisse présager une reprise épidémique au cours de l'été. Les autorités sanitaires rappellent à la population l'importance de mettre en oeuvre les recommandations au quotidien pour lutter contre les moustiques (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)
Bien que le nombre de cas se stabilise depuis plusieurs semaines, presque la moitié des communes de l'île reste concernée par l'épidémie de dengue, prévient l'Agence régionale de santé. Le virus persiste et continue de circuler en cette fin d'hiver austral, ce qui laisse présager une reprise épidémique au cours de l'été. Les autorités sanitaires rappellent à la population l'importance de mettre en oeuvre les recommandations au quotidien pour lutter contre les moustiques (Photo d'illustration rb/www.ipreunion.com)

Situation épidémiologique au 8 octobre 2019

Le nombre de cas de dengue déclarés se stabilise depuis plusieurs semaines à une dizaine de cas par semaine, et 10 communes sont toujours concernées par une circulation active du virus.

La majorité des cas sont recensés dans le Sud (Saint-Louis et Etang-Salé) et l’Ouest (La Possession et Saint-Leu).

Depuis le début de l'épidémie

  • Plus de 24 800 cas autochtones confirmés, (soit 17 936 cas depuis le 01/01/2019)
  • 771 hospitalisations (dont 616 hospitalisations depuis le 01/01/2019)
  • 2 394 passages aux urgences (dont 1 919 passages aux urgences depuis le 01/01/2019)
  • 20 décès, dont 12 directement liés à la dengue (depuis le 01/01/2019 : 14 décès, dont 9 directement liés à la dengue)

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !