Soupçons de détournements de fonds publics et de corruption :

Richard Nirlo, maire de Sainte-Marie, est en garde à vue


Publié / Actualisé
Selon clicanoo.re, le maire de Sainte-Marie Richard Nirlo a été placé en garde à vue par les gendarmes ce mercredi 11 décembre 2019. Avec lui, deux cadres et un employé de la commune. Ils sont interrogés dans le cadre d'une enquête ouverte pour des faits supposés de détournements de fonds publics, recels, faux et usage de faux, trafic d'influence, favoritisme et corruption.
Selon clicanoo.re, le maire de Sainte-Marie Richard Nirlo a été placé en garde à vue par les gendarmes ce mercredi 11 décembre 2019. Avec lui, deux cadres et un employé de la commune. Ils sont interrogés dans le cadre d'une enquête ouverte pour des faits supposés de détournements de fonds publics, recels, faux et usage de faux, trafic d'influence, favoritisme et corruption.

Le directeur général des services, le directeur général adjoint et le chauffeur du maire sont eux aussi en garde à vue.

Cette procédure fait suite au signalement de la chambre régionale des comptes de La Réunion à l'issue de son contrôle. sur la gestion de la commune entre 2011 et 2017. A l'époque c'est Jean-Louis Lagourgue qui était maire et Richard Nirlo premier adjoint. Ce dernier a accédé au fauteuil de premier magistrat en 2018 après l'élection de Jean-Louis Lagourgue au poste de sénateur.

La CRC avait pointé une série de faits relevant supposément du détournement de fonds publics, corruption, recels, faux et usage de faux, trafic d'influence et  favoritisme. A la suite de ce rapport, plusieurs services de la mairie de Sainte-Marie avaient été perquisitionnés en décembre 2018.

Par ailleurs, la CRC a publié récemment sur la gestion du Centre communal d'action sociale (CCAS) de Sainte-Marie. Le contrôle portait sur les exercices 2014 et suivants.

Selon la chambre régionale des compte, aucune de ses recommandations les plus importantes notées dans on précédent rapport n'ont été mises en oeuvre. La CRC relève aussi que la situation budgétaire s'est dégradée, que le contrôle de la commune est inexistant, et que des dépenses ont été engagées sans la capacité financière nécessaire pour les assumer.

Le CCAS accumule près d'un million d'euros de factures en attente de paiement depuis 2012.

Lire aussi : Le CCAS de Sainte-Marie jugé "sans stratégie, sans pilotage et sans rigueur"

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

10 Commentaire(s)

Papillon diurne, Posté
Hervé Gaymard, François Bayrou, Pierre Bédier, Guy Drut, Alain Juppé, Richard Ferrand, ..., et tant d'autres ont été amenés à démissionner du gouvernement...dès qu'un soupçon avait commencé à peser sur eux...
Volcan974, Posté
La démocratie est une définition qui ne correspondent nullement au fonctionnement, les magistrats sont à gauche ? Elle est bien bonne celle la
Nakhuda, Posté
Hi hi hi bien vu imazpressreunion
2012 ?, Posté
Depuis 2012 ! Scandaleux ! Fermez moi cette daube . A vomir monsieur Richard.
Papillon diurne, Posté
JLL était maire de la ville où est implanté notre aéroport estampillé international, il a été forcé par la loi (suite accès au Sénat, en septembre 2011 ça lui était resté un peu en travers...) de laisser les clefs de la mairie à Richard coeur de lion...et voilà que celui-ci se fait pincer! Il n'a pas dû bien imiter son mentor...ð??...
Jacques, Posté
Oh, encore un élu mis en examen...
Rien d'anormal, la routine quoi !
La démocratie, Posté
Pas étonnant, les magistrats sont majoritairement de gauche ! A 3 mois des élections ,aucun doute de la volonté de favoriser l opposition et comme par hasard St Denis est épargné !
Kichenin, Posté
C'est pas lui qui devait annoncer sa candidature officielle ce vendredi en présence de tous les ténors de la droite? Mdr le pauvre maire
Jeannine, Posté
tout normal, rien d'étrange, on observe...
Macatia, Posté
Ils sont interrogés dans le cadre d'une enquête ouverte pour détournements de fonds publics, recels, faux et usage de faux, trafic d'influence, favoritisme et corruption. Cela fait beaucoup pour celui qui se dit l'élu le plus propre de la Réunion, On l'appelle boucane et son chauffeur est une andouille. ils doivent rendre des comptes à la Justice et payer toutes leurs malversations au dépriment de la population pauvre de notre commune. Son mentor casse noisettes a dit devant la justice qu'il ne savait pas compter lui il va dire que l'argent des contribuables c'est son argent et il a été élu pour cela.