L'association doit recueillir 3.200 euros :

Paré réparé : le jeu péi qui vous apprend à réparer plutôt que jeter


Publié / Actualisé
Avec le soutien de l'association Ekopratik, le Clan, une associations réunionnaise, s'apprête à lancer "Paré réparé". Ce jeu collaboratif, le premier du genre, se joue en équipe et a pour objectif d'arriver à réparer des objets cassés plutôt que de les jeter. Le tout dans un temps imparti. Les concepteurs du jeu ont besoin du soutien financier du public. Leur campagne de crowdfunding se termine le lundi 2 novembre 2020 (Photo Pocpoc).
Avec le soutien de l'association Ekopratik, le Clan, une associations réunionnaise, s'apprête à lancer "Paré réparé". Ce jeu collaboratif, le premier du genre, se joue en équipe et a pour objectif d'arriver à réparer des objets cassés plutôt que de les jeter. Le tout dans un temps imparti. Les concepteurs du jeu ont besoin du soutien financier du public. Leur campagne de crowdfunding se termine le lundi 2 novembre 2020 (Photo Pocpoc).

L'enjeu de Paré, réparé ? Une trentaine de minutes pour réparer ensemble (entre trois et cinq joueurs) des objets cassés à l'aide "d'outils" divers (fils, résistances électriques…etc.). L'occasion d'une "de sortir des schémas de compétitions habituels et d'une prise de conscience collective sur le fait qu'ensemble on peut changer la vie, qu'on peut faire autrement", expliquent les créateurs du jeu. "

- Promouvoir l'écologie et la débrouille -

Essentiellement coopératif, le jeu de société "Paré réparé", dont la sortie est prévue en décembre 2020, lance un défi aux joeurs : réussir ou échouer ensemble. "Tout le monde gagne ou tout le monde perd", résument les concepteurs. Chaque joeur à un rôle spécifique, 'la déchetterie', 'la recyclerie' ou encore le 'roi de la débrouille'". Ces rôles déterminent la réussite des participants tout en les confrontant aux aléas de la vie. "Des fois vous pourrez piocher dans la déchetterie un objet de votre choix pour vous aider à réparer. Des fois, une carte d'obsolescence vous obligera à en réparer un plusieurs fois" dévoilent les concepteurs

Paré réparé a été conçu en février 2020 à Saint-André lors du Global Game Jam, un challenge où les participants ont 48 heures pour réaliser un jeu sur un thème particulier, la réparation à l'occurrence. Le succès rencontré par le prototype a poussé les concepteurs à vouloir développer le jeu pour le grand public. valait le coup. De discussions en discussions, le Clan finit par rencontrer en juillet 2020 l'association Ekopratik dont le but est de "promouvoir l'écologie en proposant des solutions pratiques et conviviales", comme l'indique leur site. Ensemble, ils établissent la version finale du jeu, ses règles et ses visuels.

- Un jeu made in La Réunion -

Côté fabrication, le Clanse veut cohérente avec lui-même : "nous aurions pu produire de belles boîtes peu coûteuses venues de Chine. Nous avons préféré confier la fabrication à des entreprises locales utilisant des matériaux recyclés". 

À 7h ce samedi 25 octobre 94% des 3.200 euros nécessaires pour produire et distribuer le jeu dans sa version finale. La campagne de financement est ouverte jusqu'au 2 novembre.

Les versements se font ici

Si vous participez à hauteur d'au moins 25 euros, vous pourrez recevoir le jeu un peu avant Noël.

redac@ipreunion.com / www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !