Fait divers :

La mairie de Saint-Louis et la station d'épuration de l'Ermitage vandalisées cette nuit


Publié / Actualisé
Dans la nuit du vendredi 12 au samedi 13 juin 2015, la mairie de Saint-Louis et la station d'épuration de l'Ermitage ont été vandalisées, indiquent Linfo.re et Clicanoo. Aucun vol n'aurait été commis dans les deux lieux. Des plaintes ont été déposées, tandis que les forces de l'ordre ont procédé aux constations d'usage.
Dans la nuit du vendredi 12 au samedi 13 juin 2015, la mairie de Saint-Louis et la station d'épuration de l'Ermitage ont été vandalisées, indiquent Linfo.re et Clicanoo. Aucun vol n'aurait été commis dans les deux lieux. Des plaintes ont été déposées, tandis que les forces de l'ordre ont procédé aux constations d'usage.

A Saint-Paul, une ou plusieurs personnes sont entrées au sein de la station d'épuration de l'Ermitage. Le bâtiment n'a pas été visité, mais deux véhicules stationnés dans la cour de la structures ont été incendiés. Ils appartiennent à la Créole, qui a réagi dans un communiqué publié ce samedi.

"Les flammes ont également touché le bâtiment mais fort heureusement, seul le mur extérieur a été dégradé, ce qui n’altère en rien le bon fonctionnement de la station d’épuration de l’Ermitage. Une plainte a été déposée. Les gendarmes de la localité se sont rendus sur place et une enquête a été ouverte pour tenter d’identifier le ou les auteurs de ces actes de vandalisme."

A Saint-Louis, c'est la mairie qui a été "visitée". L'état civil, le service courrier et le cabinet du maire ont été fouillés. La porte qui mène au bureau de Patrick Malet a notamment été défoncée. C'est un employé de la collectivité qui a constaté les dégâts ce samedi matin.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !