La victime a été évacuée à La Réunion :

Mayotte : Une femme agressée et brûlée vive


Publié / Actualisé
A Mayotte, une femme a été agressée et brûlée vive à Dzaoudzi (Petite-Terre) ce mardi soir 4 août 2015. Grièvement brûlée, la malheureuse a été évacuée vers La Réunion ce mercredi pour recevoir des soins intensifs. Son pronostic vital serait engagé. La victime est la compagne d'un fonctionnaire de la police de l'air et des frontières. (Photo : la victime est arrivée à La Réunion mercredi soir pour y recevoir des soins intensifs)
A Mayotte, une femme a été agressée et brûlée vive à Dzaoudzi (Petite-Terre) ce mardi soir 4 août 2015. Grièvement brûlée, la malheureuse a été évacuée vers La Réunion ce mercredi pour recevoir des soins intensifs. Son pronostic vital serait engagé. La victime est la compagne d'un fonctionnaire de la police de l'air et des frontières. (Photo : la victime est arrivée à La Réunion mercredi soir pour y recevoir des soins intensifs)

Selon les premiers éléments d'information, les faits se sont produits vers 23 heures ce mardi à Quai Ballou, un quartier de Dzaoudzi (chef-lieu de Mayotte). La victime âgée de 52 ans promenait son chien lorsqu'un individu l'a aspergée d'un liquide inflammable auquel il a mis le feu avant de prendre la fuite.

Alertés par les cris de la malheureuse des riverains ont averti les pompiers. Grièvement brûlée, la victime a d'abord été transportée à l'hôpital de Dzaoudzi avant d'être transférée au centre hospitalier de Mamoudzou en Grande Terre. Le pronostic vital de la quinquagénaire étant engagée, les médecins ont ensuite pris la décision de l'évacuer vers La Réunion où elle est arrivée mercredi soir par le dernier vol en provenance de Mayotte.

 

 

Le gendarmes sont arrivés sur les lieux de l'agression alors que la victime recevait les premiers soins. Un témoin leur a déclaré avoir vu la quadragénaire en proie aux flammes et un individu s'éloigner du site du drame. Les gendarmes se sont immédiatement lancés à la recherche de cette personne. Elle n'a pas encore été interpellé. L'enquête se poursuit afin de l'identifier. "Pour le moment aucun élement ne permet ne faire le lien" entre le fait que la victime soit la compagne d'un policier et les fonctions de son compagnon, a précisé le Parquet de Mayotte ce jeudi matin.

101ème département français depuis 2011, Mayotte est en proie à une délinquance en constante augmentation et parfois extrêmement violente. Le département doit aussi faire face à un flux permanent de ressortissants comoriens arrivant de l'île voisine d'Anjouan sans titre de séjour. Les forces de l'ordre organisent régulièrement des opérations pour interpeller les personnes en séjour irrégulier et les expulser vers les Comores. Ce qui est souvent source de tension.

Ainsi ce mercredi matin, des échauffourées ont éclaté à Kawéni, un quartier où résident de nombreux ressortissants étrangers sans titre de séjour. Une cinquantaine de jeunes a caillassé les forces de l'ordre qui voulaient quadriller les lieux. Le calme est revenu dans l'après-midi

www.ipreunion.com

   

7 Commentaire(s)

Pixel, Posté
La France doit laisser cet archipel et ceux qui en sont originaires depuis longtemps à leur sort. Aucun habitant venant de la-bas, y résidant ou étant venu en Métropole, ou des îles voisines ne doit acquérir ou conserver la nationalité française. Il y en a assez.
Ptitpère, Posté
Merci Sarko d'avoir départementaliser Mayotte, on avait vraiment besoin de ça... Jolie porte d'entrée pour les Comoriens et autres envahisseurs qui créeront une guerre civile demain en France métropolitaine.
FOX, Posté
......Non Candide....tout ne sera pas réglé malheureusement.... c est beaucoup plus complexe que ça !......je ne veux pas m étaler sur le sujet......je risque d ètre censuré en bonne partie de part mes propos.....Attention IP..... veille.....je plaisante IP, mes amitiés à votre équipe qui se démène et qui fait de leur mieux pour nous informer .
Dudu, Posté
Candide 974 vous dites: "Mayotte Comorienne comme l'indique la résolution de l'ONU et tout sera réglé!"
Mais bien sûr voyons, alors pourquoi vivez vous dans un département Français? sûrement parce qu'on y vit mieux qu'aux Comores. Et si un jour la France quitte Mayotte et que cette dernière est rattachée aux Comores, je peux vous dire que les comoriens feront tout pour aller à la Réunion parce que Mayotte sera saccagé comme l'est actuellement les Comores et les agressions seront multipliées par 100.
Jakes, Posté
Candide 974, est ce une raison pour en arriver à de tels actes?
René, Posté
Quel drame horrible. J'espère que la victime va s'en sortir. Courage à la famille
Candide 974, Posté
Mayotte Comorienne comme l'indique la résolution de l'ONU et tout sera réglé!