Faits-Divers :

10 mois de prison pour le conducteur contrôlé deux fois ivre


Publié / Actualisé
Le Tribunal de Saint-Pierre a condamné le chauffeur ivre à 10 mois de prisons. Jeudi dernier, celui-ci avait été contrôlé deux fois saoul dans la même journée, alors qu'il conduisait son véhicule à la Rivière Saint-Louis.
Le Tribunal de Saint-Pierre a condamné le chauffeur ivre à 10 mois de prisons. Jeudi dernier, celui-ci avait été contrôlé deux fois saoul dans la même journée, alors qu'il conduisait son véhicule à la Rivière Saint-Louis.

Il avait été contrôlé ivre deux fois dans la même journée. Jeudi dernier, un quarantenaire est contrôlé au volant de son pick-up alors qu'il circule sur la RD3 à Rivière Saint-Louis. Le résultat de l'alcootest est positif : 1,44g/L de sang. Les gendarmes de la brigade motorisée de La Rivière Saint-Louis immobilise le véhicule et retirent au chauffeur son permis. Celui-ci s'en va.

Quelques heures plus tard, les gendarmes recroisent le même homme, à nouveau au volant de son véhicule. Il refuse de s'érrêter et va jusqu'à insulter et menacer de mort les forces de l'ordre, selon le site Clicanoo. Avec 2,50g/L de sang, il est encore plus alcoolisé que lors du premier contrôle. Interpelé avec difficultés, il est placé en détention provisoire.

Jugé lundi 16 novembre en comparution immédiate au Tribunal de Saint-Pierre, il écope de dix mois de prison dont six avec sursis accompagnés d'une annulation de son permis de conduire et de la confiscation de son véhicule.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !