MENU

Il a été placé en détention provisoire :

Saint-Pierre - L'horticulteur s'était lancé dans la culture intensive du zamal


Posté par
"Un jeune homme de 23 ans horticulteur de formation et lui-même usager de cannabis, a reconnu s'être lancé dans la culture du cannabis" écrit le procureur de Saint-Pierre, Laurent Zuchowicz, dans un communiqué publié ce jeudi soir 22 septembre 2016. "Dans un premier temps pour sa consommation personnelle, puis dans l'objectif de produire en grande quantité un produit de la meilleure qualité possible en vue de sa revente" dit encore le parquet. Le jeune homme a été placé en détention provisoire. Nous publions ci-dessous le communiqué du procureur (Photo d'illustration)
"Un jeune homme de 23 ans horticulteur de formation et lui-même usager de cannabis, a reconnu s'être lancé dans la culture du cannabis" écrit le procureur de Saint-Pierre, Laurent Zuchowicz, dans un communiqué publié ce jeudi soir 22 septembre 2016. "Dans un premier temps pour sa consommation personnelle, puis dans l'objectif de produire en grande quantité un produit de la meilleure qualité possible en vue de sa revente" dit encore le parquet. Le jeune homme a été placé en détention provisoire. Nous publions ci-dessous le communiqué du procureur (Photo d'illustration)

"Le 20 septembre 2016, alertés par le voisinage, les enquêteurs du commissariat de police de Saint-Pierre (BSU) se sont rendus dans une maison d'habitation à l'intérieur de laquelle ils ont découvert du cannabis (près de 2000 pousses et environ 8 kg de têtes séchées, de variétés différentes), du matériel sophistiqué de culture ou encore des produits phytosanitaires.

Interpellé, le locataire de la maison, un jeune homme de 23 ans n'ayant jamais été condamné, horticulteur de formation et lui-même usager de cannabis, a reconnu s'être lancé dans la culture du cannabis dans un premier temps pour sa consommation personnelle, puis dans l'objectif de produire en grande quantité un produit de la meilleure qualité possible en vue de sa revente.

Il a été déféré 1e 22 septembre à un juge d'instruction qui l'a mis en examen pour usage, acquisition, détention, offre et cession de cannabis. Il a ensuite été placé en détention provisoire par le juge des libertés et de la détention.

L'enquête va désormais se poursuivre sous l'autorité du juge d'instruction".

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !