Elle avait été brisée en avril dernier :

Vierge Noire vandalisée : le suspect déclaré inapte à être jugé


Publié / Actualisé
Le vandale présumé de la statue de la Vierge Noire, dégradée en avril dernier, aurait été "déclaré inapte à être jugé" selon les informations de nos confrères de Linfo.re, ce lundi 21 août 2017. Il aurait ensuite été transféré à l'hôpital.
Le vandale présumé de la statue de la Vierge Noire, dégradée en avril dernier, aurait été "déclaré inapte à être jugé" selon les informations de nos confrères de Linfo.re, ce lundi 21 août 2017. Il aurait ensuite été transféré à l'hôpital.

Le vandale présumé de la statue de la Vierge Noire, située sur le site de la Rivière des Pluies "aurait dû être jugé en comparution immédiate ce lundi matin" selon les informations de Linfo.re. "Les experts psychiatres ont déclaré le suspect inapte à être jugé. Son hospitalisation d’office a été décidée" précise encore le site.

Selon les informations du Journal de l'île cette fois, l'homme aurait avoué avoir vandalisé le site, après avoir été arrêté par les gendarmes ce jeudi, à bord d'une voiture volée. Passant aux aveux concernant le véhicule, il aurait également avoué pour la destruction de la statue.

Pour rappel, la statue de la Vierge Noire avait été retrouvée au sol après avoir été vandalisée dans la nuit du 2 au 3 avril 2017.

La Croix du Jubilé avait également été cassée, puis plantée dans la pelouse de l'église de la Rivière des Pluies. L'acte avait suscité beaucoup d'émoi, le site de la Vierge Noire étant particulièrement apprécié par les gens de confession catholique.

 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !