Carambolage : le chauffeur du camion dit avoir eu un problème de freins (actualisé) :

[PHOTOS/VIDÉO] Route des Tamarins - La mort à 20 ans


Publié / Actualisé
Le pire est arrivé ce lundi matin 6 novembre 2017 sur le viaduc de Saint-Paul presque à la sortie de la route des Tamarins dans le sens Saint-Gilles - Saint-Paul. Transportant des galets, un poids lourd a lancé ces 42 tonnes sur un camion frigorifique le projetant violemment sur une petite Twingo. La jeune conductrice de la voiture légère a été tuée. Elle avait 20 ans. Elle était étudiante comme sa passagère de 23 ans qui est grièvement blessée. Selon les premiers éléments d'information, la vitesse serait à l'origine de ce drame. Le chauffeur du poids lourd a été placé en garde à vue lundi après-midi. Il aurait indiqué que son camion n'avait plus de frein
Le pire est arrivé ce lundi matin 6 novembre 2017 sur le viaduc de Saint-Paul presque à la sortie de la route des Tamarins dans le sens Saint-Gilles - Saint-Paul. Transportant des galets, un poids lourd a lancé ces 42 tonnes sur un camion frigorifique le projetant violemment sur une petite Twingo. La jeune conductrice de la voiture légère a été tuée. Elle avait 20 ans. Elle était étudiante comme sa passagère de 23 ans qui est grièvement blessée. Selon les premiers éléments d'information, la vitesse serait à l'origine de ce drame. Le chauffeur du poids lourd a été placé en garde à vue lundi après-midi. Il aurait indiqué que son camion n'avait plus de frein

Un peu après 9h, des usagers roulant sur le viaduc sont surpris par un bruit énorme. D'autres ont déjà compris ce qui se passe, d'autres encore voient le pire se produire sous leurs yeux. "Le poids lourd était complètement à droite sur la voie lente et tout à coup il a tapé dans le petit camion devant lui" raconte un témoin.

Le chauffeur du camion frigorifique ne peut pas faire grand chose contre les 42 tonnes lancées à pleine vitesse. Son véhicule est brutalement poussé vers l'avant, il monte littéralement sur la voiture légère qui le précède l'écrasant sous son poids.

Le résultat du carambolage est impressionnant. La minuscule Twingo est prise au piège d'un  enchevêtrement de tôles et de caoutchouc.

Lire aussi : Viaduc de Saint-Paul - Une automobiliste de 20 ans tuée, sa passagère de 23 ans gravement blessée

Il n'y a pas eu de miracle. Polytraumatisée, la jeune conductrice décède. Sa passagère est très gravement blessée. Son pronostic vital a été engagé. Elle a été hospitalisée. La vingtaine de pompiers présents sur les lieux lutteront pendant plus de deux heures pour désincarcérer les deux victimes. "On aurait dit que la Twingo était passée dans la machine à compacter d'une casse auto" commente un témoin.

Le chauffeur du camion frigorifique projeté sur la Twingo a été légèrement blessé. Il est surtout très choqué. Il a été hospitalisé.

Le conducteur du poids lourd est indemne. Tout comme le chauffeur d'un autre camion frigorifique lui aussi impacté par l'accident.

Le carambolage a généré de gros embouteillages. La portion de route a été totalement fermée à la circulation pendant un moment afin de faciliter le passage des secours.

— Imaz Press Réunion (@ipreunion) 6 novembre 2017

Le drame a soulevé un grand émoi au sein de la population. Et une double polémique s'est rapidement installée. D'abord sur la vitesse du poids lourd impliqué. Ensuite sur  l'affectation de la voie la plus à droite du viaduc à la circulation des camions et des transports en commun. Cette voie réservée a été mise en place il a quelques semaines. Bien qu'elle soit dite lente, de usagers affirment qu'elle favorise au contraire la prise de vitesse de certains véhicules.

43 personnes ont perdu la vie sur les routes de La Réunion depuis le début de l'année.

mb/www.ipreunion.com

 

   

2 Commentaire(s)

Jean claude, Posté
(supprimé pour prise à partie - webmaster) Tous les jours les camions de galets mettent la vie des automobiliste en danger par leur bêtise - il est temps d'y mettre de l'ordre avant d'autres drames!
Amoin, Posté
Merci à Didier ROBERT, pour cette sublime idée de voie réservé. Condoléance à la famille et que la victime repose en paix.