Ils s'étaient perdus entre la Bretagne et la Roche écrite (actualisé) :

Les quatre randonneurs retrouvés au bout de trois jours


Publié / Actualisé
Les militaires du Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) ont récupéré ce samedi matin 10 février 2018 les quatre jeunes adultes d'une vingtaine d'années, partis en randonnée mercredi soir 7 février. Ils sont partis des hauts du quartier de la Bretagne à Saint-Denis mais se sont perdus. Sains et saufs, ils ont été héliportés par le PGHM. Depuis leur disparition, les gendarmes ont mené des recherches en hélicoptère à la Roche écrite et à la Plaine des Chicots pour tenter de les localiser. (Photo d'illustration)
Les militaires du Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) ont récupéré ce samedi matin 10 février 2018 les quatre jeunes adultes d'une vingtaine d'années, partis en randonnée mercredi soir 7 février. Ils sont partis des hauts du quartier de la Bretagne à Saint-Denis mais se sont perdus. Sains et saufs, ils ont été héliportés par le PGHM. Depuis leur disparition, les gendarmes ont mené des recherches en hélicoptère à la Roche écrite et à la Plaine des Chicots pour tenter de les localiser. (Photo d'illustration)

 

Des policiers ont constaté ce vendredi que le véhicule de ces jeunes était toujours garé dans les hauteurs de la Bretagne, lieu de leur départ. Leurs parents ont alerté la Police en se rendant au commissariat de Malartic dans le chef-lieu pour signaler leur disparition. L’un des randonneurs les a appelés pour dire qu’il se sont perdus. La communication a ensuite été coupée. Les recherches ont repris ce samedi et ont permis de les récupérer.

ts/www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !