Mis en examen pour agressions sexuelles et de harcèlement (actualisé) :

Le principal du collège de Salazie placé en détention


Publié / Actualisé
Le principal du collège Auguste-Lacaussade de Salazie, Jean-Leu Elnivent, a été mis en examen pour agressions sexuelles, harcèlement sexuel et moral par personne ayant autorité et placé en détention provisoire ce jeudi 22 février 2018 à l'issue de sa présentation au tribunal de Saint-Denis. Il avait été placé en garde à vue depuis ce mardi. Plusieurs plaintes ont été déposées contre lui par des personnels et des enseignantes de l'établissement pour harcèlements sexuel, moral et agression sexuelle. (Photo RB/Imaz Press)
Le principal du collège Auguste-Lacaussade de Salazie, Jean-Leu Elnivent, a été mis en examen pour agressions sexuelles, harcèlement sexuel et moral par personne ayant autorité et placé en détention provisoire ce jeudi 22 février 2018 à l'issue de sa présentation au tribunal de Saint-Denis. Il avait été placé en garde à vue depuis ce mardi. Plusieurs plaintes ont été déposées contre lui par des personnels et des enseignantes de l'établissement pour harcèlements sexuel, moral et agression sexuelle. (Photo RB/Imaz Press)

 

Ce mardi 20 février, il a été entendu par les gendarmes. Sa garde à vue a été prolongée jusqu’à ce jeudi matin. Selon Le Quotidien, une trentaine de témoignages concordants a déclenché le 7 février dernier une enquête interne menée par le Rectorat.

Pendant cette enquête, le principal a été suspendu de ses fonctions avant d’être réintégré en janvier dernier. Mais, depuis, des plaintes ont été déposées contre lui. L’académie de La Réunion l’a de nouveau suspendu de ses fonctions le 14 février.

www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Coco, Posté
Direct en prison!!
Il y a des gens qui sont sous contrôle judiciaire pour des faits plus graves
Bizarre cette justice.