L'unité SGP Police Force ouvrière dénonce :

Violences sur les policiers au tribunal de grande instance


Publié / Actualisé
Suite aux violences sur un policier lors de l'audience qui s'est déroulée ce vendredi 20 avril 2018 au tribunal de grande instance de Saint-Denis, le syndicat Unité SGP Police FO a publié un communiqué :
Suite aux violences sur un policier lors de l'audience qui s'est déroulée ce vendredi 20 avril 2018 au tribunal de grande instance de Saint-Denis, le syndicat Unité SGP Police FO a publié un communiqué :

Une fois encore, une fois de trop, les policiers réunionnais sont la cible de violences gratuites et en paient le prix fort.

Ce matin alors que le tribunal rend son délibéré, condamnant à de la prison ferme 4 voleurs en bande organisée et en récidive, ces derniers menacent de s'enfuir afin de ne pas retourner en prison et sont interpellés et menottés par les policiers présent afin d'assurer la sécurité lors de l'audience.

Le climat devient rapidement électrique, et la tension monte au sein d'une foule d'une cinquantaine de proches des condamnés. S'en suit alors, l'agression de plusieurs de nos collègues par des individus surexcités déterminés et venus pour en découdre.

Bilan : 3 de nos collègues sont blessés au visage, au torse et à la main par les violents coups reçus. 2 des auteurs sont interpellés.

Unité SGP Police FO salut le sang-froid, le courage et la compétence des policiers qui, une fois encore, ont fait preuve d'un professionnalisme sans faille. Unité SGP Police FO dénonce l'absence de limite et la perpétuelle escalade de violences envers les policiers qui dans ce cas, ont simplement fait leur travail en assurant la protection d'un symbole de la république à travers cette salle d'audience du tribunal de Saint-Denis.

Unité SGP Police FO déplore que la liste des policiers blessés s'allonge une fois de plus.

Unité SGP Police FO exige que ce fléau que constituent les agressions de policiers soit immédiatement éradiqué et que soient appliquées les peines maximum prévues par le code pénal envers les auteurs de ces violences.

Unité SGP Police FO

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !