Contrôles routiers :

Alcool et stupéfiants : les gendarmes retirent 15 permis


Publié / Actualisé
Les 15 gendarmes de l'escadron départemental de sécurité routière ont relevé 55 infractions dont 48 graves génératrices d'accidents au cours du week-end samedi 21 juillet au dimanche 22 juillet 2018. 15 automobilistes se sont fait retirer leur permis de conduire. Nous publions ci-dessous le communiqué de la gendarmerie
Les 15 gendarmes de l'escadron départemental de sécurité routière ont relevé 55 infractions dont 48 graves génératrices d'accidents au cours du week-end samedi 21 juillet au dimanche 22 juillet 2018. 15 automobilistes se sont fait retirer leur permis de conduire. Nous publions ci-dessous le communiqué de la gendarmerie

-14 automobilistes ont été contrôlés avec un taux d'alcoolémie positive dont 8 avaient dépassé le seuil délictuel ( plus de 0.40 milligrammes par litre d'air expiré) avec un taux maximal de 0.90. Ils se sont vus retirer le permis sur le champ.

-7 conducteurs avaient pris le volant après avoir consommé des produits stupéfiants. Ils ont dû laisser leur permis aux gendarmes

- Par ailleurs des contrôles de la vitesse avec interception  ont été réalisés sur les axes principaux de l'île. Au total 21 excès ont été enregistrés par les motards. Deux automobilistes se sont fait remarqués, l'un contrôlé à 124 au lieu des 90 autorisés, il avait un taux d'alcoolémie de 0.47 mgl,  le deuxième circulait à 120 km/H avec un permis annulé suite perte totale des points. Tous deux devront répondre de leurs actes devant la justice prochainement

-2 défauts d'assurance

-5 conduites en ayant fait usage du téléphone

- 1 non port ceinture
- 15 rétentions de permis au total

Au cours de la nuit de vendredi à samedi les gendarmes de Petite Ile sont intervenus sur les lieux d'un accident matériel de la circulation survenu à Saint Joseph. L'un des conducteurs impliqués avaient un taux de 0.97 MGL et était en état de récidive. Son véhicule a été confisqué

Le bilan de l'accidentologie a été plus favorable ce week-end, puisqu'aucun accident corporel ou mortel n 'a été constaté par les gendarmes.
 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !