Le footballeur de l'Excelsior est toujours dans le coma (actualisé) :

L'agresseur présumé de Roberto Elcaman placé en détention


Publié / Actualisé
Dorian Gros, l'agresseur présumé de Roberto Elcamana a été placé en détention provisoire ce lundi soir 13 août 2018. Il a été mis en examen pour violences volontaires aggravées. Le footballeur de Basse-Terre aurait reconnu avoir donné des coups de poing à Roberto Elcaman à la sortie d'une boite de nuit de Saint-Pierre dans la nuit de vendredi à samedi. Le milieu de terrain de l'Excelsior est toujours dans le coma et son pronostic vital est toujours engagé. Un différent opposait les deux hommes depuis longtemps. La compagne de l'agresseur présumé avait était celle la victime par le passé. La décision de placer Dorian Gros en détention, conformément aux réquisitions du parquet, a été prise par le juge des libertés et de la détention pour mettre le mis en cause "à l'abri d'un vengeance" des proches de la victime
Dorian Gros, l'agresseur présumé de Roberto Elcamana a été placé en détention provisoire ce lundi soir 13 août 2018. Il a été mis en examen pour violences volontaires aggravées. Le footballeur de Basse-Terre aurait reconnu avoir donné des coups de poing à Roberto Elcaman à la sortie d'une boite de nuit de Saint-Pierre dans la nuit de vendredi à samedi. Le milieu de terrain de l'Excelsior est toujours dans le coma et son pronostic vital est toujours engagé. Un différent opposait les deux hommes depuis longtemps. La compagne de l'agresseur présumé avait était celle la victime par le passé. La décision de placer Dorian Gros en détention, conformément aux réquisitions du parquet, a été prise par le juge des libertés et de la détention pour mettre le mis en cause "à l'abri d'un vengeance" des proches de la victime

Dorian Gros s'est présenté de lui-même aux forces de l'ordre dans la journée de samedi. Il a indiqué avoir donné un coup de poing à Roberto Elcaman à la sortie de la boîte de nuit le Five sur le front de mer de Saint-Pierre dans la nuit du vendredi 10 août au samedi 11 août.

Hospitalisé samedi matin au CHU sud, Roberto Elcaman, 35 ans et père de trois enfants,  a été plongé dans le coma artificiel par les médecins. Son pronostic vital est toujours engagé.

Selon les déclarations Dorian Gros, déjà connu de la justice, a donné aux enquêteurs, Roberto Elcaman serait venu le provoquer dans la boite et en approchant son visage du sien. Il l'aurait ensuite suivi dans un autre endroit du night club et c'est là que les coups auraient été donnés. Le mis en cause affirme que la victime n'aurait pas accepté qu'il soit en couple avec son ex ex compagne et le harcelait depuis plusieurs années y compris en public.

Lire aussi : Le footballeur Roberto Elcaman (Excelsior) dans le coma

Selon les proches de la victime Roberto Elcaman aurait effectivement d'abord été agressé et frappé à l'intérieur du night club par l'auteur présumé des coups "et des amis à lui". "Roberto a ensuite été mis dehors et on a continué à le frapper à l'extérieur de la boîte alors qu'il était au sol" affirment les mêmes sources. "Aidé par deux personnes Roberto a d'abord été déposé chez lui à Saint-Pierre. Avec sa compagne il est revenu chercher sa voiture sur le front de mer. De retour à sa maison il est tombé chez lui devant sa femme en disant avoir mal à la tête et il a sombré dans l'inconscience" relate un proche.

Du côté de l'agresseur présumé la position de défense du bâtonnier George-André Hoarau, avocat de Dorian Gros, consiste à mettre en cause la victime de façon parfois très violente. "Ce qui est malheureux c’est qu’une personne de 35 ans s’en prenne à un gamin de 27 ans au point de l’énerver. Mon client n’a évidemment pas raison de l’avoir frappé, mais ce n’est pas parce qu’il a été frappé que Monsieur Elcaman a raison" affirme l'avocat. Il ajoute que dans la nuit de vendredi à samedi la victime aurait provoqué une nouvelle fois l'auteur présumé des coups

Selon le défenseur de Dorian Gros, Roberto Elcaman "ne cessait d’importuner" son client "depuis 7 ans". "Tout simplement parce que Dorian lui a chipé sa copine. Et bien qu'il ait déjà une petite fille avec cette dernière et bientôt un petit garçon, Monsieur Elcaman ne l’accepte pas et continue d’importuner mon client".

Selon les proches de la victime, la vérité sur le déroulement des faits qui ont eu lieu dans la nuit de vendredi à dimanche pourra être établiee par les images des caméras vidéo de surveillance installées sur le front de mer. "Où sont les vidéoss" s'étonne d'ailleurs un proche. "Il y a des caméras sur le lampadaire dans la rue de la bagarre devant le Five jusqu'au Factory. il y a des caméras dedans et en dehors des deux boîtes. personne n'a visionné les bandes alors qu'ils (les protagonistes - ndlr) sont vus dessus".

Le bâtonnier George-André Hoarau n'en démord pas envisage de déposer une plainte pour harcèlement contre Roberto Elcaman qui est toujours maintenu en coma artificiel en raison de l'extrême gravité de ses blessures.

www.ipreunion.com (mis en ligne lundi 13 août 2018 à 14h45 - actualisé à 18h36)

   

1 Commentaire(s)

Frero present, Posté
MR L auteur des faits n a pas lésiné sur les moyens et couvre ses potes qui l a aider à frapper roberto seul accompagner d une copine lors de son entrée au FIVE cette nuit la. quand L AGRESSEUR à vue roberto beau accompagner sans faire un compte il a vue rouge et profitant de ses potes presents en boîte il a frapper et casser son nez et l un de ses potes ancien videur (supprimer pour prise à partie - webmaster) très défavorablement connu l a mis dehors et refermer la porte alors que la copine qui était avec Robert a été prier de rester dans la boîte pour continuer à le frapper dehors. il a été par terre dans la poussière et aider par une connaissance qui habite à st André et ensuite aider par un autre pour le déposer chez lui pas loin sur st pierre. il est revenu récupérer sa voiture aider par sa femme. il a récupéré ses clés avec une personne qui sera témoin dans cet affaire et est rentré chez lui fracasser au visage avant de tomber chez lui devant sa femme en disant avoir mal à la tête et tomber inconscient.
ou sont les vidéos. il y a des caméras sur le lampadaire dans la rue de la bagarre devant le FIVE jusqu'à le factory. il y a des caméras dedans et dehors les 2 boîtes. personne n a visionné les bandes alors qu' ils sont vue dessus.