il est poursuivi pour atteinte sexuelle sur une de ses élèves :

Saint-Denis : le procès de Philippe Ghanty renvoyé au 22 janvier


Publié / Actualisé
L'ex-candidat du Front national aux élections législatives, placé sous contrôle judiciaire le 1er février 2018, devait être jugé ce mardi 21 août 2018 pour atteinte sexuelle sur l'une de ses élèves du collège Jules Reydellet à Saint-Denis, âgée alors de 13 ans. Le professeur d'anglais, suspendu par l'Éducation nationale depuis août 2017, devait se présenter devant ses juges le 3 avril 2018. mais en raison des mouvements sociaux dans le monde judiciaire, son procès avait déjà été reporté à ce mardi. Cette fois l'affaire a été renvoyée au 22 janvier 2019, lors de l'audience au tribunal de Champ Fleuri (Saint-Denis)
L'ex-candidat du Front national aux élections législatives, placé sous contrôle judiciaire le 1er février 2018, devait être jugé ce mardi 21 août 2018 pour atteinte sexuelle sur l'une de ses élèves du collège Jules Reydellet à Saint-Denis, âgée alors de 13 ans. Le professeur d'anglais, suspendu par l'Éducation nationale depuis août 2017, devait se présenter devant ses juges le 3 avril 2018. mais en raison des mouvements sociaux dans le monde judiciaire, son procès avait déjà été reporté à ce mardi. Cette fois l'affaire a été renvoyée au 22 janvier 2019, lors de l'audience au tribunal de Champ Fleuri (Saint-Denis)

L'ancien enseignant avait bénéficié d'une levée de son contrôle judiciaire, lors du renvoi de son procès en avril dernier. Ce mardi l'avocat de la victime a demandé que ce contrôle judiciaire soit réactivé, une demande également formulée par le procureur.

Le tribunal a fait droit à ces demandes. Philippe Ghanty a donc été replacé sous contrôle judiciaire avec interdiction d'entrer en contact avec la victime.

Lors de son interpellation, le mis en cause avait expliqué être amoureux de la jeune fille et nié avoir eu des relations sexuelles avec elle, contrairement à ce que semblait indiquer son ancienne élève dans ces messages.

Suite à la révélation de cette affaire, une jeune femme de son entourage familial l'avait aussi accusé de comportements inapproprié lorsqu'elle était enfant.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !