Les investigations se poursuivent :

Étang-Salé : la garde à vue de la directrice de cabinet de Jean-Claude Lacouture levée


Publié / Actualisé
Marie-Claude Lapierre, la directrice de cabinet de l'édile de l'Étang-Salé était en garde à vue depuis hier, le mardi 18 décembre. Entendue dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte pour des chefs de détournements de fonds publics et recel de prise illégale d'intérêt, relativement aux conditions d'acquisition et d'aménagement d'une maison. Le service urbanisme de la mairie avait été perquisitionné par les militaires de la section de recherches et Jean-Claude Lacouture, le premier magistrat de la ville avait été entendu durant plus de trois heures à la Caserne Vérines à Saint-Denis dans le cadre de cette affaire, il est soupçonné d'avoir favorisé Marie-Claude Lapierre (Photo d'illustration : mairie de l'Etang Salé)
Marie-Claude Lapierre, la directrice de cabinet de l'édile de l'Étang-Salé était en garde à vue depuis hier, le mardi 18 décembre. Entendue dans le cadre d'une enquête préliminaire ouverte pour des chefs de détournements de fonds publics et recel de prise illégale d'intérêt, relativement aux conditions d'acquisition et d'aménagement d'une maison. Le service urbanisme de la mairie avait été perquisitionné par les militaires de la section de recherches et Jean-Claude Lacouture, le premier magistrat de la ville avait été entendu durant plus de trois heures à la Caserne Vérines à Saint-Denis dans le cadre de cette affaire, il est soupçonné d'avoir favorisé Marie-Claude Lapierre (Photo d'illustration : mairie de l'Etang Salé)
   

Mots clés :

    2 Commentaire(s)

    Titi974, Posté
    C'est bien beau toutes ces perquisitions, nous on veut les condamnations définitives. Serait bien qu'ils aillent perquisitionner du côté de la mairie de saint André aussi, il se passe des trucs pas légaux là bas.
    Jocelyne, Posté
    Comment voulez-vous assainir le monde politique quand des lois permettent la prescription ? Comment voulez-vous que les gens réparent leurs blessures causées par ces élus sans foi ni loi encore en parfaite liberté de sévir ??
    Gageons qu'ils n 'auront tiré aucune leçon de l' histoire et se prennent tous les deux pour des victimes de jaloux !