Île d'Amsterdam :

Les opérations de secours sont terminées, les deux marins sont bien évacués


Publié / Actualisé
L'opération de secours des deux marins réunionnais blessés dans le chavirage de leur chaloupe sur la zone de l'Ile d'Amsterdam est désormais terminée ce jeudi 11 avril 2019. La semaine dernière, vendredi 5 avril 2019, un marin réunionnais de 52 ans est décédé dans cet accident. L'embarcation appartenait au navire langoustier l'Austral de la Sapmer en campagne de pêche que la cette zone des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF). (Photo d'illustration)
L'opération de secours des deux marins réunionnais blessés dans le chavirage de leur chaloupe sur la zone de l'Ile d'Amsterdam est désormais terminée ce jeudi 11 avril 2019. La semaine dernière, vendredi 5 avril 2019, un marin réunionnais de 52 ans est décédé dans cet accident. L'embarcation appartenait au navire langoustier l'Austral de la Sapmer en campagne de pêche que la cette zone des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF). (Photo d'illustration)

"Mercredi, en début de soirée, le second marin blessé a pu rejoindre la base Martin-de-Viviès et avoir de nouveaux échanges avec sa famille par téléphone satellite. Avec l’accord du chef de district d’Amsterdam et du médecin de la base, ce matin du 11 avril, il a pu rejoindre ses camarades à bord de l’Austral, en compagnie du premier marin blessé," indique un communiqué des TAAF.

"L'Austral a appareillé de la zone d’opération de l'Ile d'Amsterdam (TAAF) et entame actuellement sa route de retour vers La Réunion. Il devrait arriver en milieu de semaine prochaine selon les conditions météorologiques.

Pendant cette deuxième phase de l’opération de secours qui commence et se terminera à l’accostage de l’Austral à son port d’attache, les services opérationnels de la SAPMER, mobilisés conjointement avec ceux des TAAF et du CROSS depuis plus de 6 jours, restent en liaison permanente avec l’équipage du navire.

Depuis le début de l’opération (vendredi 5 avril), les équipes de la SAPMER tiennent prioritairement informées de l’avancement des opérations les familles de leur camarade défunt, de leurs deux camarades blessés, ainsi que celles de l’équipage de l’Austral.
Marins, équipes à terre, c’est l’ensemble de la SAPMER qui tient à exprimer sa gratitude aux équipes opérationnelles des TAAF et du CROSS pour leur implication, leur réactivité et engagement depuis la survenance de l’événement tragique.

Les équipes de la SAPMER continuent de tout mettre en œuvre pour que le deuil de leur camarade puisse s’organiser selon ses souhaits et celui de ses proches afin qu’un hommage puisse lui être rendu.

La SAPMER se tient à la disposition des autorités compétentes et contribuera pleinement aux enquêtes en cours, dont elle espère qu’elles permettront de comprendre les circonstances dans lesquelles le drame s’est produit, pour apporter les réponses nécessaires aux familles, ainsi qu’à ses équipes.

Les collaborateurs de la SAPMER et les services des TAAF tiennent à renouveler leurs remerciements à toutes les personnes ayant témoigné leur sympathie et leur soutien durant ces derniers jours".

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !