Une plainte va être déposée :

Sainte-Marie : une voiture-sono de militants de Richard Nirlo visée par un projectile


Publié / Actualisé
Ce mardi 23 juin 2020, une voiture-sono de militants de Richard Nirlo a été visée par un projectile dans le secteur de Beauséjour, à Sainte-Marie. D'après une publication de l'édile, il s'agirait de "tirs par arme à feu", une information qui ne peut pour l'instant être confirmée. Les militants ont été pris pour cible alors qu'ils faisaient campagne pour l'édile de Sainte-Marie, candidat à sa propre succession. " Une plainte sera déposée auprès des autorités, qui je l'espère feront rapidement la lumière sur cet acte intolérable" a par ailleurs précisé ce dernier.
Ce mardi 23 juin 2020, une voiture-sono de militants de Richard Nirlo a été visée par un projectile dans le secteur de Beauséjour, à Sainte-Marie. D'après une publication de l'édile, il s'agirait de "tirs par arme à feu", une information qui ne peut pour l'instant être confirmée. Les militants ont été pris pour cible alors qu'ils faisaient campagne pour l'édile de Sainte-Marie, candidat à sa propre succession. " Une plainte sera déposée auprès des autorités, qui je l'espère feront rapidement la lumière sur cet acte intolérable" a par ailleurs précisé ce dernier.

- L'opposition réagit -

Son opposant à la mairie, Gérald Maillot, a réagi dans un communiqué à la nouvelle : "j'ai appris par la presse que des coups de feu ont été tirés sur une voiture sono du candidat Richard Nirlo. Nous déplorons évidemment ces actes qui sont intolérables.

A l'heure où certains jugent globalement les forces de l'ordre, en qui je renouvelle toute ma confiance, je demande à tous les témoins d’aider immédiatement le travail d'enquête de la gendarmerie.

Notre équipe et moi même reviendrons sur ces faits demain après-midi lors d'une conférence de presse lorsque nous aurons plus d'informations précises"

- Soutien de LREM -

"C’est avec stupeur que nous avons appris que des sainte-mariens ont essuyés coups de feu dans le cadre de leurs actions militantes pour les municipales de 2020" écrit Farid Mangrolia, référent La République En Marche. "Je tiens tout d’abord à exprimer toute mon indignation face à cette violence qui n’a pas lieu d’être en tout lieu et de rappeler que nous sommes dans un pays de droit, que nous pouvons librement porter haut et fort nos convictions politiques sans avoir à craindre pour sa sécurité.

J’adresse tout mon soutien à l’ensemble des équipes de Richard Nirlo maire de Sainte-Marie et je place ma confiance sur le travail minutieux des forces de l’ordre pour que les auteurs soient rapidement interpellés."

www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

7AC, Posté
ben fait pour ces désordeurs !