Ils avaient disparu depuis deux jours :

Le Port : les corps de Noémy, 18 ans et Méderrick, 20 ans, retrouvés dans les eaux de la darse


Publié / Actualisé
Ce lundi 29 juin 2020, une Peugeot blanche a été repêchée au niveau de la darse de plaisance, au port-ouest. A l'intérieur, deux victimes de 18 et 20 ans. Noémy et Méderrick étaient recherchés par leurs proches depuis deux jours, après une virée au Port ce samedi soir au terme de laquelle ils ne sont jamais rentrés. La jeune femme était la mère d'une petite fille. La mère de Noémy a voulu faire passer un message ce lundi : "sécurisez la darse", afin d'éviter que d'autres drames du même genre ne se reproduisent. En janvier déjà, une voiture avait été repêchée au même endroit, trois personnes avaient été retrouvées dans la darse. (Photos rb/www.ipreunion.com)
Ce lundi 29 juin 2020, une Peugeot blanche a été repêchée au niveau de la darse de plaisance, au port-ouest. A l'intérieur, deux victimes de 18 et 20 ans. Noémy et Méderrick étaient recherchés par leurs proches depuis deux jours, après une virée au Port ce samedi soir au terme de laquelle ils ne sont jamais rentrés. La jeune femme était la mère d'une petite fille. La mère de Noémy a voulu faire passer un message ce lundi : "sécurisez la darse", afin d'éviter que d'autres drames du même genre ne se reproduisent. En janvier déjà, une voiture avait été repêchée au même endroit, trois personnes avaient été retrouvées dans la darse. (Photos rb/www.ipreunion.com)

La mère de Noémy, entourée de ses proches, a voulu y croire mais la réponse tant redoutée est finalement tombée après avoir repêché les deux corps : ce serait bien sa fille de 18 ans qui a été retrouvée dans cette voiture.

- Une Peugeot au fond de l'eau -

Ce lundi matin, les recherches de la famille ont tristement pris fin. Un important dispositif de plongeurs, pompiers et forces de l'ordre s'est rassemblé au niveau de la darse de plaisance dans la matinée, pour y repêcher une voiture blanche repérée au fond de l'eau. Une Peugeot 206, la même que celle de Noémy et Méderrick. A l'intérieur du véhicule, deux corps.

Alors que les proches se rassemblaient sur la darse au fur et à mesure, les secours ont averti la mère de Noémy. Dans cette voiture, deux jeunes gens, une jeune femme et une jeune homme. Et la plaque de la voiture est bien celle de la Peugeot de Noémy, 18 ans, accompagnée de son camarade de 20 ans.

Lire aussi : Le Port : deux corps retrouvés dans une voiture tombée à l'eau

- Plusieurs battues organisées par la famille dès ce week-end -

Ce week-end, la mère de Noémy a lancé plusieurs appels sur les réseaux sociaux indiquant rechercher sa fille et son camarade, disparus depuis samedi 27 juin au soir. Dernière position obtenue par le téléphone de sa fille : "la darse au Port".

"Toute la famille nous a aidés" raconte la mère de Noémie. Plusieurs battues ont été organisées à Saint-Leu, Saint-Pierre, Sante-Marie, Saint-Paul, indique-t-elle… "Ma fille devait rentrer dès samedi soir, elle n'est pas rentrée. Maintenant je peux faire mon deuil." La jeune femme était notamment la mère d'une petite fille, "tu laisses ta fille avec nous" écrit la mère de Noémy sur Facebook.

Une fois l'avis de recherche déposé en gendarmerie, une patrouille s'est rendue à la darse de plaisance pour effectuer les recherches nécessaires. Consciente du travail des forces de l'ordre sur place, la mère de Noémie attend désormais "que l'enquête suive son cours" pour comprendre comment la voiture a pu se retrouver à l'eau.

Le parquet de Saint-Denis indique qu'il y a pour l'instant "peu d'éléments sur les circonstances de l'accident". "On s'oriente plutôt sur de l'accidentel mais c'est encore un peu tôt pour le dire. Rien ne semble laisser penser en tout cas qu'il y aurait eu des violences, un acte criminel, ou un tiers qui serait intervenu" ajoute le parquet.

Parmi les éléments reteneus, un seul témoin, qui a vu les deux victimes avant leur départ pour la dernière fois, mais personne au moment de l'incident sur les lieux. Pas de vidéo non plus. "Ça va dépendre de ce qu'on trouve sur les corps. Il n'y a pas d'autopsie prévue mais les investigations sur les corps ont lieu ce mardi" indique le parquet.

Les proches quant à eux seront interrogés prochainement, "mais plus tard bien sûr, là ils sont encore sous le choc pour l'instant".

- "Qu'ils sécurisent ça, une bonne fois pour toutes" -

Sur place, la mère de Noémie a tenu à alerter sur les conditions de sécurité de la darse : "les gens ils meurent ici. Qu'ils sécurisent ça, une bonne fois pour toutes. Je ne souhaite pas ça à mon pire ennemi. C'est pas la première fois, je ne comprends pas pourquoi ils ne sécurisent pas."

Fin janvier déjà, une voiture avait été retrouvée à la darse du port. Trois personnes y avaient perdu la vie. Marylène Beurard et Jean-Claude Mander ont été retrouvés dans les eaux de la darse de pêche du Port quelques jours après Stéphane Dazé, un marin malgache.

Lire aussi : Le Port : les deux disparus retrouvés noyés dans la darse de pêche

mm / www.ipreunion.com / redac@ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

Jérome, Posté
Quelle tragédie! RIP