Sécurité routière :

Contrôles dans les transports en commun : 9 infractions relevées par les gendarmes


Publié / Actualisé
Chaque jour des centaines d'usagers sont transportés à bord des véhicules de transport en commun sur les axes routiers du département de la Réunion. Ces transports peuvent être impliqués dans des accidents, le plus souvent matériels, parfois corporels, rarement mortels, rappelle la gendarmerie. Au cours d'une opération réalisée ce lundi 24 août dans les transports communs et scolaires, 9 infractions ont été relevées sur 66 autocars et autobus contrôlés.
Chaque jour des centaines d'usagers sont transportés à bord des véhicules de transport en commun sur les axes routiers du département de la Réunion. Ces transports peuvent être impliqués dans des accidents, le plus souvent matériels, parfois corporels, rarement mortels, rappelle la gendarmerie. Au cours d'une opération réalisée ce lundi 24 août dans les transports communs et scolaires, 9 infractions ont été relevées sur 66 autocars et autobus contrôlés.

Dans le cadre du plan de lutte contre l’insécurité routière du COMGENDRE 2020, un contrôle des transports scolaires aux abords des collèges et lycées a été réalisé, le lundi 24 août 2020 de 15h30 à 17h30.

Résolument pragmatique et rapide pour les chauffeurs et sans retard pour les élèves, ce service a eu pour principal intérêt de sensibiliser les chauffeurs et élèves au risque routier et aux respects des mesures sanitaires actuelles, tout en conservant l’option répressive pour les fautes graves, liées à la sécurités des usagers.

9 établissements scolaires de l’Île ont ainsi fait l’objet d’une présence des militaires des compagnies et de l’EDSR, appuyés pour la circonstance par les effectifs du pôle transport de la DEAL.

66 autocars et autobus ont été contrôlés et 610 élèves ont été sensibilisés au port du masque et à la ceinture de sécurité.

Au cours de ce service, 9 infractions ont été relevées, car directement imputables à la sécurité des usagers. En marge de ces contrôles, 5 automobilistes et pilotes de deux rues motorisés ont été verbalisés, aux abords des établissements scolaires, pour le non respect des règles du Code de la route.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !