Actualités du monde :

Angolagate: l'homme d'affaires franco-israélien Arcadi Gaydamak s'est constitué prisonnier


Publié / Actualisé
L'un des principaux protagonistes de l'affaire Angolagate, Arcadi Gaydamak, condamné en son absence en France à trois ans de prison, s'est constitué prisonnier "pour exécuter sa peine", a appris mardi l'AFP auprès de son avocat Patrick Klugman.
L'un des principaux protagonistes de l'affaire Angolagate, Arcadi Gaydamak, condamné en son absence en France à trois ans de prison, s'est constitué prisonnier "pour exécuter sa peine", a appris mardi l'AFP auprès de son avocat Patrick Klugman.

L'homme d'affaires franco-israélien "s'est présenté mardi volontairement dans une brigade de gendarmerie de la région parisienne. Il a été rapidement incarcéré", a précisé son avocat. Arcadi Gaydamak a été condamné par défaut en appel en avril 2011 à trois ans de prison ferme et 375.000 euros d'amende pour fraude fiscale dans le cadre de l'Angolagate, une affaire de vente d'armes vers l'Angola.

Par Nasir JAFFRY - © 2015 AFP
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !