Actualités du monde :

Prothèses mammaires frauduleuses: 4 ans ferme requis en appel contre le patron de PIP


Publié / Actualisé
Quatre ans de prison ferme ont été requis mardi à l'encontre de Jean-Claude Mas, l'ancien patron de PIP, jugé devant la Cour d'appel d'Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), pour avoir fabriqué et vendu des dizaines de milliers de prothèses mammaires frauduleuses.
Quatre ans de prison ferme ont été requis mardi à l'encontre de Jean-Claude Mas, l'ancien patron de PIP, jugé devant la Cour d'appel d'Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), pour avoir fabriqué et vendu des dizaines de milliers de prothèses mammaires frauduleuses.

M. Mas avait écopé d'une peine identique en première instance. A l'encontre des quatre autres prévenus, dirigeants ou cadre de l'entreprise, l'avocat général Pierre-Jean Gaury a requis des peines allant de 18 mois à 4 ans de prison, dont une partie avec sursis.

Par Nasir JAFFRY - © 2015 AFP
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !