Actualités du monde :

Brexit: "Pas de marché unique à la carte" pour Londres, prévient Tusk au nom des 27


Publié / Actualisé
Les dirigeants européens ont clairement prévenu mercredi le Royaume-Uni qu'il ne pourrait pas négocier un accès au marché unique "à la carte" après sa sortie de l'UE, c'est-à-dire sans accepter en contrepartie la libre circulation des personnes, a annoncé le président du Conseil européen Donald Tusk.
Les dirigeants européens ont clairement prévenu mercredi le Royaume-Uni qu'il ne pourrait pas négocier un accès au marché unique "à la carte" après sa sortie de l'UE, c'est-à-dire sans accepter en contrepartie la libre circulation des personnes, a annoncé le président du Conseil européen Donald Tusk.

"Nous espérons que le Royaume-Uni sera un partenaire proche à l'avenir", mais "l'accès au marché unique nécessite d'accepter les quatre libertés (fondamentales de l'UE, ndlr), y compris la liberté de mouvement. Il n'y aura pas de marché unique à la carte", a lancé M. Tusk à l'issue de la première réunion des dirigeants des pays membres de l'UE sans le Royaume-Uni.

Par Françoise CHAPTAL - © 2016 AFP
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !